L’Opéra de Lyon rencontre toujours un vif succès

L’Opéra de Lyon rencontre toujours un vif succès
L'Opéra de Lyon - Photo DR

C’est le constat que fait son directeur, Serge Dorny, près de 10 ans après sa nomination à la tête du premier opéra régional de France.

Une étude de marketing pour un opéra, c’est assez rare. C’est pourtant ce qu’a demandé Serge Dorny, le directeur de l’établissement lyonnais, pour se donner une idée de son public et de ses retombées. Le responsable révèle une partie des conclusions de l’étude dans un entretien accordé au journal Le Monde. Et on apprend notamment que l’Opéra de Lyon ne perd pas d’argent : "En gros, pour 1 euro de subvention, l'Opéra de Lyon génère le triple de recettes en retour, c'est-à-dire 80 millions d'euros d'impact économique, hors impact touristique", détaille Serge Dorny. "66 % de ces retombées économiques se font au niveau local (ville, département, région). Notamment, les dépenses de bouche que font 60 % des spectateurs dans les cafés et restaurants alentour", poursuit-il. Pour cette étude, 25.000 spectateurs ont été contactés. Et le profil du public est varié : l’âge moyen est de 47 ans, pas forcément plus riche que la moyenne nationale, avec "37.000 euros de revenus par an, contre 34.700 pour la population française" et 45% d’entre eux n’habite pas dans l’agglomération. Les actifs et jeunes actifs lyonnais sont même conquis, avec "52 % d'entre les spectateurs qui ont moins de 45 ans et 25 % qui ont moins de 26 ans." Serge Dorny, avec ces bons résultats, pourrait aller voir ailleurs, notamment viser la direction de l’Opéra de Paris. Mais l’homme pour l’instant n’y pense pas : "Je ne vois pas pourquoi je songerais à autre chose." Il souhaite désormais développer la Fabrique Opéra, "un lieu qui devrait être implanté dans l'Est lyonnais et sera dévolu aux répétitions, à la production ainsi qu'à des activités de formation et d'insertion."

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.