Le triple A de Rhône-Alpes lui permet d'emprunter favorablement

Le triple A de Rhône-Alpes lui permet d'emprunter favorablement
Jean-Jack Queyranne - Photo LyonMag.com

Le 13 janvier, la Région a émis le premier emprunt obligataire de son histoire pour lequel elle a mandaté HSBC France et Natixis. Cet emprunt a été obtenu pour un montant de 120 millions d'euros sur 12 ans au taux avantageux de 4%, un taux rendu possible par le maintien le 6 décembre du triple A de la Région par l'agence de notation Fitch Ratings qui n'a pas décelé d'emprunts toxiques dans les comptes régionaux. Par rapport à un emprunt traditionnel, Rhône-Alpes estime que ce taux de 4% lui permettra de réaliser 5,5 millions d'économie sur le montant total des remboursements. Le président du Conseil régional Jean Jack Queyranne craint que la dégradation de la note française vienne maintenant nuire à l'activité et à l'emploi en réduisant les capacités d'investissement, car selon lui "le gouvernement cherche à faire porter la responsabilité de la dette publique aux collectivités alors que l'Etat doit obtenir 180 milliards d'euros sur les marchés en 2012.

X
3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Michel le 16/01/2012 à 16:22

En pleine crise de la dette, nos socialistes se vantent à qui veut les entendre qu'ils continuent d'endetter les collectivités.
CQFD !

Signaler Répondre

avatar
jm le 16/01/2012 à 16:09

La vocation de la région est de redistribuer l'argent de l'état, ses emprunts, c'est de la dette. Si au moins elle en faisait quelque chose d'utile à la collectivité...

Signaler Répondre

avatar
Constator le 16/01/2012 à 15:31

A quel taux M. Queyranne a-t-il emprunté ou emprunte-t-il ses achats immobiliers ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.