Législatives 2012 : Nora Berra déjà hors-jeu sur la 4e circonscription du Rhône?

Législatives 2012 : Nora Berra déjà hors-jeu sur la 4e circonscription du Rhône?
Nora Berra - LyonMag

La commission d’investiture de l’UMP s’est réunie, dans sa forme restreinte, mardi à Paris pour trancher la question des candidatures aux législatives de juin. Le cas particulier du Rhône n’a pas été tranché exhaustivement. Les 3e et 4e circonscriptions, qui ont motivé un sondage commandé par l’UMP, sont toujours en arbitrage.

"Ce sondage, c’est un désaveu pour Nora Berra", confiait dès lundi soir un cadre local de l’UMP du Rhône joint par LyonMag. Et pour cause, initialement candidate sur la 3e circonscription mais proposée avec Dominique Nachury et Pierre Bérat à près de 700 sondés de la 4e circonscription, la secrétaire d’Etat à la Santé n’arriverait qu’en seconde position. Le Progrès sort d’ailleurs mercredi le tiercé dans l’ordre : Nachury première, Nora Berra derrière à un point et Pierre Bérat troisième, à deux points de la secrétaire d’Etat.
"Si Nora Berra était sortie largement en tête, elle aurait été investie dans la foulée", explique ce même cadre. Aujourd’hui, seules Nora Berra et Dominique Nachury s’imposeraient au second tour face à la candidate socialiste Najat Vallaud-Belkacem - toujours selon Le Progrès - dans une circonscription souvent présentée comme une rente pour la droite.
Joint mercredi, Pierre Bérat juge positivement le faible écart qui le sépare de ses deux concurrentes. "N’ayant ni la notoriété d’une ministre, ni celle d’une ancienne maire du 6e arrondissement, ces résultats, s’ils sont vérifiés, sont encourageants pour moi, nous a-t-il confié. Mais le sondage n’est qu’un cliché et l’élection législative est en juin, rappelle-t-il.  Je continue à penser que ma candidature est celle du renouvellement et que face à Najat Vallaud-Belkacem, je saurais mener une campagne dure." Insuffisant sans doute pour le conseiller régional et élu du 3e arrondissement.

"Un parachutage ? Impossible"

Si aucune solution externe au territoire n’est envisagée, alors la vice-présidente du Conseil général du Rhône tient la corde. Élue municipale et départementale du territoire depuis 1995, Dominique Nachury assurait mardi sur Jazz Radio que "la 4e circonscription vivrait mal l’arrivée de Nora Berra." Au regard des résultats du sondage, celle qui fût également maire du 6e arrondissement ne s’est pas trompée. Le seul écueil qui pourrait mettre à mal la validation de sa candidature est un parachutage national. Le Lyonnais et commissaire au Grand Emprunt Réné Ricol avait déjà décliné l’invitation de l’Elysée, qui souhaitait le voir investi sur la 4e. "Un parachutage ? Impossible", allègue le cadre du parti joint lundi soir, donnant un peu plus de crédit à l’investiture de Nachury, soutenue dans sa démarche par l’UMP du Rhône.
Le conseil national de l’UMP, qui doit se réunir samedi pour valider les candidatures, fera donc sans la 3e et la 4e circonscription du Rhône, toujours en arbitrage. Les douze premiers candidats investis dans le Rhône début janvier n’ont pas bougé. Georges Fenech, candidat sur la 11e circonscription, a été confirmé malgré l’appel du pied à l’UMP du sortant Raymond Durand (Nouveau centre).

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Madeleine le 26/01/2012 à 10:25

Et pourquoi personne ne parle des deux autres noms. J'ai été sondée et on m'a cliarement proposé aussi Denis Broliquier et Jean-Jacques David.Et pour ceux-là, quels sont les résultats ? Bizarre que personne n'en parle... Trop mauvais où trop bons ???

Signaler Répondre

avatar
jm le 25/01/2012 à 17:51

Le Régime Collomb s'offre le champagne et garde un peu de mousseux pour la droite au service...

Signaler Répondre

avatar
Lucien. le 25/01/2012 à 17:19

Cette dame, est hors-jeu depuis longtemps !

Elle n'est qu'une caution politique, pour une diversité visible.

Est-il nécessaire de rappeler ses propos, qui liaient sida et homosexualité...
Est-il nécessaire de rappeler, qu'elle a siéger lorsqu'elle était en arrêt de travail pour maladie...
Est-il nécessaire de rappeler, que son expression orale est un modèle du genre, de ce qu'il ne faut pas faire...

Je ne parle pas du fond ?
Par obligation, car avec elle il n'y a pas de fond.

Signaler Répondre

avatar
Alice le 25/01/2012 à 14:38

Bien dit "UMP Lyonnais"... OUI et RE-OUI à Dominique Nachury. Nous ne voulons pas de Nora Bera !

Signaler Répondre

avatar
ultramarin le 25/01/2012 à 14:01

Vas y Raymond c' est bon , vas y Raymond c'est bon bon bon ....de s' faire avoir à fond c'est bon bon bon ....

Signaler Répondre

avatar
Max le 25/01/2012 à 14:00

L'UMP n'a même pas confirmé l'existence de ce sondage... arrêtons la politique fiction !

Signaler Répondre

avatar
val le 25/01/2012 à 13:34

la trahison de Durand lâchant le président de son parti pour s'assurer ( croyait-il) le soutien de l'UMP n'a donc servi à rien! il faut dire que qui a trahi trahira et qu' on ne fait jamais confiance aux félons! A moins que sa défection comme soutien de Morin n'ait été par son ami Mercier qui aime à manipuler les centristes rhodaniens?

Signaler Répondre

avatar
sarrazzini le 25/01/2012 à 12:39

Un sondage dont les résutats sont aussi proches ne veut rien dire. Pour qui voter ? D'un côté l'expérience de nombreuses années en politique, de l'autre une - presque - nouvelle tête. J'hésite...Tout de même, ministre et député, ça cumule une belle paie non imposable et une retraite dorée. La soupe est bonne !!!

Signaler Répondre

avatar
UMPLyonnais aussi ! le 25/01/2012 à 12:06

Je suis militant UMP à Lyon aussi, et je conseille à UMPLyonnais la mesure.
Sur ce sondage, sur 700 personnes, 1% constitue 7 voix. Avec une marge d'erreur de 3% en moyenne. Il ne signifie donc pas grand chose.
La différence entre Nachury et Berra, c'est que Nachury est en politique à Lyon depuis au moins 15 ans, si ce n'est davantage... Nora Berra n'est élue à Lyon que depuis 2008. Belle implantation, en 3 ans.
Un sondage différent nous donnerait aussi bien Nora Berra en tête, tellement ce sondage est peu représentatif.
Maintenant, on ne sait pas quelle est le choix de Nora Berra, qui reste je crois sur la 3 pour l'instant, en tous cas je ne l'ai pas entendu demander la 4°, et aucun choix n'est illégitime. Tous les 3 sont lyonnais, élus sur un arrondissement de la circo, légitimes chacun à leur façon.
Laissons faire l'UMP.

Signaler Répondre

avatar
Sondage le 25/01/2012 à 11:56

Pour info, sur un échantillon de 700 personnes, la différence de pourcentage de l'un à l'autre correspond à 3 voix seulement...
je ne sais pas si on peut vraiement en tirer des conséquences !

Signaler Répondre

avatar
onzième le 25/01/2012 à 11:40

Pauvre Raymond ! Il faut encore se vautrer un peu plus ......

Signaler Répondre

avatar
UMPLyonnais le 25/01/2012 à 11:38

Personne ne veut d'elle....secrétaire d'Etat inexistante, elle cherche un point de chute avant son eviction du gouvernement.Militant UMP de Lyon, je peux vous confirmer que personne n'en veut. La preuve : elle est ministre et pourtant elle fait jeu égal avec Nachury et Bérat dans le sondage !!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.