La préfecture se défend d'avoir laissé 113 personnes dormir dehors

La préfecture se défend d'avoir laissé 113 personnes dormir dehors

C'est le chiffre qui est avancé par le réseau des professionnels de l'urgence sociale, qui lance un cri d'alarme. 113 personnes auraient dormi dehors dans la nuit de lundi à mardi à Lyon. La préfecture de son coté estime qu'il s'agit de personnes qui avaient une solution, même si elle est précaire, qui pouvaient par exemple dormir chez des amis ou de la famille, précisant que des instructions ont été données pour que personne ne dorme dans la rue.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.