Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo DR

OL 1-0 Nicosie : Les Lyonnais satisfaits

Photo DR

Vainqueur 1-0 de l’Apoel Nicosie, mardi à Gerland, l’Olympique lyonnais s’estime satisfait de cette avance d’un but, courte certes, mais qui rend envisageable la qualification pour les quarts de finale de la Ligue des champions, pour la cinquième fois dans l’histoire de l’OL.

"C’est un résultat qui nous laisse des chances de nous qualifier pour le retour à Nicosie", note Rémi Garde. "Bien sûr, nous aurions aimé marquer le second but mais l’équipe a fait le maximum et c’était important pour nous de trouver la faille. Maintenant, nous ne sommes qu’à la mi-temps de cette confrontation et j’ai beaucoup de mal à estimer nos chances de passer", dit-il encore.

Néanmoins, l’OL a atteint deux objectifs : celui de prendre une avance, même petite, et surtout de ne pas avoir concédé de but. "Ne nous plaignons pas même si nous aurions pu marquer un second but. A la moitié du chemin, nous sommes bien partis et nous avons trois semaines pour préparer le retour qui se jouera, comme chaque fois à ce niveau, sur des détails", déclare Kim Källström. Au final, Nicosie, qui s’est contenté de défendre à Gerland, sera contraint de se découvrir et de marquer au moins un but (pour se qualifier éventuellement aux tirs au but) ou deux, pour aller en quarts dans le temps réglementaire ou la prolongation. "Nous serons prêts à tous les scénarios là-bas dans un contexte particulier", assure Garde.

D’autant que l’OL a les capacités, par sa manière de jouer, de marquer à Chypre. Les Lyonnais sont souvent plus à l’aise en contre qu’en étant dominateurs comme lors de cette première manche. "Notre ligne offensive peut faire la différence", souligne d’ailleurs Anthony Réveillère. En attendant le match retour programmé le7 mars, l’OL retrouvera ses obligations domestiques avec dès dimanche un périlleux déplacement à Bordeaux en Ligue 1. Il n’est pas certain qu’Alexandre Lacazette, auteur du but vainqueur mardi, soit de la partie : il est sorti après avoir ressenti une petite alerte musculaire. Il reste cinq jours pour récupérer mais à l’heure actuelle, Rémi Garde dispose d’un effectif beaucoup plus fourni qu’il ne l’était début janvier. Il peut donc opérer des rotations et préserver la fraîcheur de ses joueurs pour soutenir un calendrier très chargé.



Tags : ol | olympique lyonnais | ligue des champions | apoel nicosie | nicosie |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.