Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

DR - Folimage

Film rhônalpin aux Oscars : “On ne veut pas prendre la place de Jean Dujardin !”

DR - Folimage

Dans la nuit de dimanche à lundi, la 84e cérémonie des Oscars récompensera le meilleur du cinéma mondial.

Dans la catégorie Meilleur Film d’Animation, la région Rhône-Alpes est représentée avec la présence d’Une vie de chat. Le premier long-métrage du Roannais Alain Gagnol et de Jean-Loup Felicioli avait également été nommé aux Césars 2011.
Avant de partir à Los Angeles, Alain Gagnol s’est livré pour LyonMag.com. Et plusieurs semaines après l’annonce de sa nomination, il n’y croyait toujours pas : "Ça ne peut que faire plaisir. Quand on propose un film comme ça et qu’il est si bien accueilli à ce niveau là, on ne pouvait pas espérer mieux". Du coup Alain Gagnol ne pensait pas faire un si beau parcours : "Le monde du cinéma, c’est très aléatoire. Quand on fait un film, on espère déjà qu’il intéressera les spectateurs et qu’il sera rentabilisé puisque le cinéma c’est évidemment une question d’argent pour pouvoir continuer à travailler. C’est avant tout ce qui nous inquiète".
Pour monter ce film, Alain Gagnol et Jean-Loup Felicioli ont pu compter sur la production du studio rhônalpin Folimage situé à Bourg-lès-Valence dans la Drôme. "On y travaille depuis la fin des années 80, on y a fait tout notre parcours. On a débuté comme animateurs puis on a réalisé 14 courts-métrages avant de passer au long avec Une vie de Chat.  C’est d’autant plus mérité pour la région parce qu’il y a un financement de la part de Rhône-Alpes Cinéma. Une vie de chat a été réalisé aux ¾ à Valence dans les studios Folimage. Donc c’est vraiment un film fait par des gens du coin."

Alors pour les Oscars 2012, le film régional aura fort à faire. Le favori se nomme Rango, petite perle réalisée par un non-initié du genre, Gore Verbinski (les trois premiers Pirates des Caraïbes) et dont le personnage principal est doublé par Johnny Depp. Autres mastodontes, les derniers films des studios Dreamworks Le Chat Potté et Kung Fu Panda 2.
Mission impossible pour Une vie de chat ? Pas forcément quand on sait que le film est passé devant Cars 2 et Les Aventures de Tintin lors des nominations. Une belle victoire pour Alain Gagnol qui se dit fan du travail des studios Pixar. Selon lui, les votants ont peut-être souhaité souligner la diversité : "Ils ont fait des choix très audacieux. Sur cinq films, il y a deux films européens, le notre et Chico et Rita (Espagne), ce qui est déjà très rare. Le goût des votants les porte sur des choses un peu différentes. Notre film est fait à la main, il n’est pas conçu par ordinateur."

Enfin, l’omniprésence de The Artist dans les médias mondiaux mais surtout français ne le vexe pas. "Dans l’animation, on est vraiment en dehors du star-system, nous sommes des gens qui passons des mois et des années à dessiner dans nos coins. Donc c’est normal que ça se passe comme ça, c’est même pas plus mal. Nous n’avons pas vocation à remplacer Jean Dujardin !"



Tags : oscars | folimage | rhône-alpes | cinéma |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.