A Lyon, Orange part à la (re)conquête des clients tentés par Free Mobile

A Lyon, Orange part à la (re)conquête des clients tentés par Free Mobile
Le bus Sosh, place de la Croix-Rousse à Lyon, fera également un détour jusqu'à samedi par la place Carnot - Photo Lyonmag.com

La marque low-cost Sosh, lancée par l’opérateur historique, fait étape à Lyon cette semaine avec un bus pour attirer un public connecté, plutôt jeune mais surtout attiré par une concurrence féroce.

"Il faut comparer : un forfait à 14,90 euros, avec deux heures de communications, SMS/MMS et internet illimités… Oui, faut voir !" Fabien ne s’est pas arrêté par hasard au bus Sosh ce mercredi matin sur la place de la Croix-Rousse (4e arrondissement). Car avec un forfait à 40 euros chez Orange, pour des prestations quasiment identiques, Fabien a vraiment l’impression de payer trop cher. "Je suis tout le temps en hors forfait. Donc avec l’arrivée de Free sur le marché, je suis tenté. En plus j’ai appelé Orange, ils ne m’ont rien proposé de moins cher", rouspète même le jeune homme âgé de 20 ans, tout en auscultant le mini-dépliant qu’une hôtesse à la veste rose fluo vient de lui remettre. Dans quelques jours, Fabien pourrait bien faire partie des 200.000 abonnés Orange qui se sont engagés avec le quatrième opérateur Free depuis le lancement de l’offre, le 10 janvier dernier (134.000 clients ont quitté Bouygues Telecom et 200.000 aussi chez SFR, selon des chiffres officiels).

Et pour ne pas perdre encore plus de clients, la marque a mis les petits plats dans les grands : un bus à impérial anglais, redécoré avec des logos et des couleurs flashy pour l’occasion. Toute une gamme de produits dérivés, comme des casques pour scooters ou des combinés à brancher sur son téléphone portable, ont même été édités. "Il faut amener cet univers qui est virtuel vers nos consommateurs", explique Olivier Faure, le directeur d’Orange pour les régions Rhône-Alpes/Auvergne. Car la particularité de cet opérateur, c’est sa présence et sa vente unique sur internet et qui a déjà séduit 95.000 clients. "Sosh, ce n’est pas que du low-cost", se justifie le dirigeant local, "car notre ambition, c’est toujours de miser sur la qualité du service (...) Si nos clients ont un problème de téléphone, ils peuvent se rendre dans une agence Orange pour le résoudre." Olivier Faure estime en tout cas que ces offres, qui se dirigent plutôt vers les 18-35 ans, trouvera sa place parmi des forfaits plus classiques, mais aux prix très critiqués aujourd’hui. "Il ne faut pas se raconter d’histoires", conclut-il, "le modèle de la téléphonie mobile vendue sur internet va attirer les prix vers le bas." Voilà peut-être la bonne nouvelle pour tous les consommateurs qui ne jurent que par le hors-forfait.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
coconut le 02/03/2012 à 17:27

pour ma part resiliation chez Bouygues avec demande de portabilité pour Free le 11/01/12 et le 19/01/12 j'avais ma carte SIM Free Mobile, maintenant je paye 15,99 euros (abonné Freebox) au lieu de 40,90 chez Bouygues , et tout fonctionne à merveille voix et data

Be Free !

Signaler Répondre

avatar
PTL le 02/03/2012 à 09:44
Hélène a écrit le 02/03/2012 à 05h59

Ma mère était injoignable parce qu'Orange lui avait coupé le téléphone et qu'elle s'est retrouvée en situation d'extrême pauvreté. Pas de fixe, ni de mobile à l'autre bout de la France. Cela n'a pas empêché Orange de lui faire payer intégralement son abonnement après une coupure de près d'un mois ( dont 10 jours de coupure après paiement ). Les coupures de téléphone tandis que le paiement est maintenu dans sa totalité, est une mesure punitive. Service après vente excessivement désagréable en effet et pas moyen de payer par internet pour ma mère. Ils avaient suspendu son compte. La situation était ubuesque.
Les trois opérateurs nous ont limité les communications et fait payer le prix fort. Je suis chez Free et ça marche très bien.

le témoignage est intéressant et riche d'enseignement:par contre il serait aussi intéressant de connaitre les agissements de FREE avec quelqu'un ayant des difficultés de paiement

Signaler Répondre

avatar
Hélène le 02/03/2012 à 05:59

Ma mère était injoignable parce qu'Orange lui avait coupé le téléphone et qu'elle s'est retrouvée en situation d'extrême pauvreté. Pas de fixe, ni de mobile à l'autre bout de la France. Cela n'a pas empêché Orange de lui faire payer intégralement son abonnement après une coupure de près d'un mois ( dont 10 jours de coupure après paiement ). Les coupures de téléphone tandis que le paiement est maintenu dans sa totalité, est une mesure punitive. Service après vente excessivement désagréable en effet et pas moyen de payer par internet pour ma mère. Ils avaient suspendu son compte. La situation était ubuesque.
Les trois opérateurs nous ont limité les communications et fait payer le prix fort. Je suis chez Free et ça marche très bien.

Signaler Répondre

avatar
armani2010 le 02/03/2012 à 02:43

Orange des incapables de première un service après vente des plus désagréables et avec eux aucun compromis. on va même parler de leur prix surréaliste !!!!

Signaler Répondre

avatar
denis_ge le 01/03/2012 à 21:13

Moi je dis à France Telecom, si on prétend avoir un service de qualité, éviter de nous mettre un minable service après vente qui est incapable d'avouer son incompétence quand on leur demande d'installer une clé internet 3G pour nous dire que l'ordinateur flambant neuf est mal installé. Et bien sur que les prix sont bien trop chère comparé à même des abonnement suisse comme Orange Suisse

Signaler Répondre

avatar
bigdog13 le 01/03/2012 à 18:13

Appatament. Ils ont toujours pas compris

Signaler Répondre

avatar
bigdog13 le 01/03/2012 à 18:12

C trop tard pour eux , c trop chere ils se sont foutu de la gueule de gens !!! Et voila la roue a tourner ...... Et ils ont toujours rien compris ......

Signaler Répondre

avatar
turlupouet le 01/03/2012 à 13:39

Quand on s'abonne chez Free, on paye pour l'accès à un réseau téléphonique.

Chez Orange, on paye pour des bus remplis d’hôtesses.

Signaler Répondre

avatar
LeLyonnais le 01/03/2012 à 13:13

Plutôt que de gaspiller l'argent dans un bus qui sali le paysage de croix rousse, remplit de gadget fun 5 minutes, baissez vos forfaits !!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.