Réseau Free Mobile : ça capte mal à Lyon

C'est ce qui ressort d'une étude Sensorly menée auprès de 2538 abonnés à Free. La société utilisait une application installée sur smartphone et qui transmettait les informations nécessaires sur la bonne forme du réseau. Sensorly a ainsi pu réaliser une carte de la couverture réseau de Free.
L'étude révèle donc que seulement 30% de la population est couvert. Trente villes sont classées selon leur taux d'itinérance. Plus ce dernier est élevé, plus le réseau est catastrophique. Or à Lyon, il est de 94,2 %. Un chiffre tout près de celui de Paris (98,8%) et de Tours (100%). Les deux villes les plus couvertes par FreeMobile sont Caen et Besançon.
L'étude révélée par Challenges n'est toutefois pas exempte de reproches. Elle aurait été réalisée uniquement en extérieur et elle concerne le réseau des antennes Free. Le reste du temps, les abonnés Free sont obligés de décrocher sur les antennes Orange.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.