Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

André Gerin et Jean-Luc Mélenchon sur le site du producteur vynilique Arkéman à Saint-Fons - LyonMag

André Gerin : “Les communistes français doivent trouver leur Mélenchon”

André Gerin et Jean-Luc Mélenchon sur le site du producteur vynilique Arkéman à Saint-Fons - LyonMag

Le député PCF de la 14e circonscription du Rhône est revenu pour LyonMag sur le phénomène Mélenchon.

Ne lui dites surtout pas qu’il a maille à partir avec Jean-Luc Mélenchon. "Je n’ai pas de problème avec lui, mais avec la direction du PCF", recadre immédiatement André Gerin. Le député communiste du Rhône, qui ne fera pas un dernier tour de piste aux législatives de juin, laissera sa place de candidat à Michelle Picard, maire PCF de Vénissieux. Prêt à baisser les bras, André Gerin ? "Aujourd’hui, nous avons une direction qui ne se bat plus, au sens d’une force politique nationale", regrette-t-il. La dilution des communistes dans le "magma" du Front de Gauche, comme il le nomme, ne lui fait plus voir rouge. Plus comme avant. "On peut devenir un parti de second rôle, une sorte de courant d’influence dans le Front de Gauche, prédit-il. Ce choix est sans issue." La peur des lendemains qui déchantent. "Le problème, c’est de savoir à quoi sert le PCF", s’interroge-t-il. Il faut qu’il retrouve une audience dans les classes populaires." Ces "classes populaires", acquises parfois fait et cause pour le Front National, qu’il combat de toute ses forces sur le terrain. Une configuration qui le hante, le score à deux chiffres promis à Mélenchon au premier tour de la présidentielle ne l’apaisant pas outre mesure. "Quand je regarde l’élection de 1995, Robert Hue et l’ensemble des forces de gauche à côté du PS, cela représentait 14% de voix", rappelle-t-il, estimant que le "résultat du Front national sera la plus grande claque pour les partis républicains, de gauche comme de droite." Le député du Rhône reproche d’ailleurs à celui qu’il estampille volontiers "ancien dirigeant du PS" de ne pas "parler à ceux qui se rapprochent du Front National."

Alors les 15% de Mélenchon dans les sondages, Gerin n’en fait absolument pas un aboutissement pour les idées de gauche. Il craint que ce score serve uniquement de tremplin à Mélenchon pour s’installer confortablement dans la niche de l’extrême-gauche. "Il ne faut pas qu’au bout du bout, il y ait une sorte d’OPA sur le PCF", prévient-il. Trop tard ? "Peut être que les communistes n’ont pas dit leur dernier mot", se plait-il à espérer, évoquant Alain Boquet, député de la 20e circonscription du Nord, comme possible porte-drapeau.
Un renouveau communiste qui peut passer par une participation au futur gouvernement que composera François Hollande s’il est élu président d la République en mai. "Si on pense que c’est utile, il faut participer à tous les niveaux, glisse-t-il, je n’ai pas d’état d’âme pour aller prendre notre part dans le pouvoir." André Gerin n’est pas pour autant rentré dans le rang. Il n’oublie pas les vieux poncifs de la lutte. "Il faut que le mouvement politique soit accompagné par un mouvement social", tempête-t-il, avant de revenir aux vieilles lunes d’un passé qu’il n’espère pas si lointain : "je rêve toujours de 1936."



Tags : melenchon | gerin |

Commentaires 3

Déposé le 09/04/2012 à 21h47  
Par enzo Citer

On ne tire pas sur une ambulance...

Déposé le 08/04/2012 à 19h21  
Par DDA_commente_ici Citer

En tant que Communiste, ça me révolte que des Camarades avec autant d'expérience que M. Gérin puissent sincèrement penser que nous, PCF, devrions pendre part à un gouvernement PS : eux sont libéraux (+/- ultras, selon le leader du moment), nous sommes Communistes. Ce serait comme de participer à un gouvernement UMP, nom de dieu ! Plus jamais nous devrions refaire l'erreur de 1981. Le PCF n'est utile que lorsqu'il propose à sa clientèle naturelle les outils intellectuels permettant à chacun(e) de débattre librement et de s'imprégner totalement des thématiques et des enjeux. J'aimerais que mon PCF redevienne le parti des Communistes et qu'il ne soit plus l'otage d'une caste d'apparatchiks. Salutations fraternelles, DDA.

Déposé le 06/04/2012 à 23h29  
Par Dinosaures Citer

"Le problème, c’est de savoir à quoi sert le PCF" (dixit Gerin)... ça fait des années qu'on se pose la question

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.