Lyon : création d'un immeuble intergénérationnel

Lyon : création d'un immeuble intergénérationnel
Photo Lyonmag.com

Composé de treize logements en colocation, le bâtiment accueillera des familles monoparentales, des étudiants et des personnes âgées. Avec également projet de micro-chèche au rez-de-chaussée. L'avancée des travaux a été présentée jeudi. Cet immeuble d'habitat partagé, mis en place par Habitat et Humanisme, devrait ouvrir au début de l'année prochaine.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
OiO le 27/04/2012 à 23:21

Bravo ! bonne initiative pour faciliter le "vivre ensemble"

Signaler Répondre

avatar
Luciole le 27/04/2012 à 23:18

Très bonne initiative que ce projet d'acceptation du voisin, même différent, et de cultiver l'enrichissement à son contact de proximité

le "promoteur" de ce dossier est le Père Bernard DEVERT qui a fondé Habitat et Humanisme, en toute discrétion sauf quand il se bouge pour obtenir des financements (propres et sains) pour finaliser ses projets.

Mais qu'on ne s'y méprenne,
il y a promoteur, comme AULAS par exemple
et promoteur comme DEVERT

ce dernier n'est pas du monde mercantile, il ne ment pas pour faire passer des dossiers de spéculation en réussissant compte tenu d'un pouvoir quelconque qu'il aurait acquis à force de marcher sur les autres, à les faire passer d'intérêt général, et n'a pas de "récompenses" à donner pour "acheter" les décideurs administratifs ...
parce qu'il n'est pas un homme d'argent d'une part et surtout parce que sa philosophie sur l'humain et son environnement est tout autre.

Il sait plus que nul autre (!) que la liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.

Son projet est de l'ordre de l'humain, donc la dimension n'est pas la même.

Merci Mr DEVERT, vous êtes un homme non seulement responsable, mais intègre, ce qui devient rare sur la place.

Signaler Répondre

avatar
Yvan, de Lyon. le 27/04/2012 à 20:55

Je ne connais pas le détail de cette opération.

En revanche, j'adhère totalement à l'idée que des personnes partagent volontairement un lieu spécifique. Un lieu où le partage et la solidarité constituent le socle de cette vie, entre précaires et dépendants.

La micro-crèche, apportera immanquablement une aide matérielle pour les mamans. La joie et la vie, des p’tits bouts, remplira les cœurs et les journées des ainés.

En fait, il s'agit de la reconstitution d'une cellule familiale, comme l'on connut nos anciens. Tous mes vœux de bonheur et réussite, aux résidents et aux porteurs de ce projet, pour qu’ils multiplient ces lieux de vie.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.