Pas encore les cocotiers, du rab imposé pour les joueurs de l’OL

Pas encore les cocotiers, du rab imposé pour les joueurs de l’OL
L'OL à l'entrainement - Photo Lyonmag.com

Les 14 joueurs non-internationaux avaient certainement rêvé de quitter la grisaille lyonnaise dès dimanche soir pour profiter des vacances sous le soleil des îles, mais c’est raté… au moins pour quelques jours.

A la demande du préparateur physique Robert Duverne, le staff de l’OL leur impose un surplus d’entrainement jusqu’à vendredi à Tola Vologe. C’est donc en soulevant de la fonte et en s’adonnant à des jeux ludiques sur le terrain – un programme de "prévacances" - que Bafé Gomis et ses coéquipiers attendent la libération après avoir joué 58 rencontres officielles cette saison.  Une incongruité en Ligue 1 puisque tous les joueurs des 19 autres clubs de l’élite ont déjà les orteils en éventail. Mais pour le staff de Rémi Garde il s’agit de raccourcir pour ce groupe les six semaines de relâchement, jugés "trop longs" par rapport aux internationaux qui vont jouer l’Euro. La reprise de l’entrainement sera en revanche plus tardive. Elle est fixée au 2 juillet, soit une semaine après celle des autres clubs. Une façon de faire monter en puissance de manière homogène l’ensemble des joueurs lors de la traditionnelle préparation et d’éviter les écarts de forme qui ont souvent handicapé l’OL les saisons post compétitions internationales.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.