Retours difficiles pour le week-end de Pentecôte

Retours difficiles pour le week-end de Pentecôte

Les voyageurs de la SNCF ont du faire face à de nombreuses perturbations lundi soir alors que l'affluence était forte à la fin du week-end de 3 jours de la Pentecôte. Vers 19h, un suicide au niveau de Valence a entrainé la coupure des voies dans les deux sens de circulation. Les TGV de la ligne Paris-Lyon-Marseille ont dû contourner le secteur, ce qui a entrainé entre 45 minutes et une heure de retard sur plus d'une dizaine de trains, et entre 2 et 3 heures pour trois autres qui ont dû faire marche arrière. La SNCF a évoqué un week-end noir : en tout une dizaine de suicides sur les voies ont été enregistrés.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.