Lyon : Un bébé de 17 mois sauvé d’une mort certaine par une policière

Lyon : Un bébé de 17 mois sauvé d’une mort certaine par une policière
DR

Les faits se sont déroulés mardi à la Part-Dieu et auraient pu connaître un dénouement funeste. C’était sans compter sur les réflexes salvateurs d’une fonctionnaire de police, qui a sauvé le garçonnet.

Aux alentours de 18h30, une patrouille composée de deux gardiens de la paix et d’un adjoint de sécurité est appelée dans un commerce d’objets de décoration. Ils découvrent une adolescente tenant dans les bras un bébé inanimé. L’enfant est en état de détresse respiratoire depuis quelques instants. Son visage se cyanose, le bambin semble dans un état critique. Arrachant des bras de sa mère l’enfant, une fonctionnaire de police qui compose la patrouille lui prodigue alors les premiers soins. Sa mère, elle, s’est déjà évanouie. A plat ventre sur l’avant-bras de son bon samaritain, la policière maintient la bouche du garçonnet ouverte. Il régurgite alors un liquide ensanglanté avant de reprendre sa respiration. Dans son effort, la gardienne de la paix a bénéficié du concours d’un agent de sécurité incendie du centre commercial. L’enfant a par la suite été transporté, conscient, à l’hôpital Mère-Enfant de Bron. Son pronostic vital n’est plus engagé.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Loic le 07/06/2012 à 12:26

OiO Pour votre information le Centre commercial La part dieu dispose bien d'un service de sécurité notament d'un service de securité incendie qui fait tout les jours du secours à personne ...il suffit juste de lire l'article jusqu'au bout "Dans son effort, la gardienne de la paix a bénéficié du concours d’un agent de sécurité incendie du centre commercial."

Signaler Répondre

avatar
lavande26 le 07/06/2012 à 09:22

je suis fiere de vous malgre tout le denigrement que prone certaines personnes à l'encontre de laPolice bravo encore Mme

Signaler Répondre

avatar
Halte à l'Extème Gauche le 07/06/2012 à 08:46

Bravo à cette fonctionnaire de police. Et oui, les policiers ne font pas que contrôler ou interpeller. Ils sauvent des vie aussi.

Signaler Répondre

avatar
OiO le 06/06/2012 à 23:20

Bravo Mme, mais c'est surprenant que le deuxième centre commercial de France ne dispose pas d'un service d'urgence et de sécurité avec un personnel pour faire face à ce genre de situation qui ne doit quand même ne pas être exceptionnelle ..

On m'attendait pour y penser ?
sourire !

Signaler Répondre

avatar
jm le 06/06/2012 à 21:58

Ça fait du bien ce genre de nouvelle :-) Bravo et respect à cette gardienne de la paix.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.