Confluence : la "Rue Le Bec" placé en redressement judiciaire (Mis à jour)

Confluence : la "Rue Le Bec" placé en redressement judiciaire (Mis à jour)
Photo Lyonmag.com

Le tribunal de commerce de Lyon s'est prononcé mardi, alors que le chef Nicolas Le Bec ferme ses restaurants lyonnais pour partir s'installer à Shangaï. L'avenir de la quarantaine de salariés est aussi en jeu. Une nouvelle audience est prévue le 28 août prochain. Selon Le Progrès de ce mardi, l'un des repreneurs veut transformer le site en établissement de nuit. La semaine dernière, Nicolas Le Bec a vendu son autre restaurant lyonnais situé rue Grolée au chef triplement étoilé Georges Blanc.Plus d'infos à suivre sur Lyonmag.com...

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Unlyonnais le 17/07/2012 à 11:44

@Pseudo,

elle n 'a jamais été un succès cette confluence à la mode Collomb.

Signaler Répondre

avatar
dany le 17/07/2012 à 11:14

Nicolas Le Bec, un visionnaire surtout.

La France se meurt, et l'argent, les capitaux, et les clients se trouvent en Asie.

Allez voir dans ces pays asiatique, quant vous revenez en France c'est le moyen age.

Moi même j'envisage de m'installer en Asie ou Australie.

La France devient un pays pauvre.

Signaler Répondre

avatar
Pseudo le 17/07/2012 à 09:41

Le modèle lyonnais... Confluence, toujours un succès?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.