Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Jean-Michel Aulas, président de l'OL - Photo Lyonmag.com

OL : les produits d’activité toujours vers la baisse (- 6%)

Jean-Michel Aulas, président de l'OL - Photo Lyonmag.com

OL Groupe vient de publier ses résultats financiers pour l’exercice 2011-2012 clôt au 30 juin, qui laissent toujours apparaître des produits d’activités à la baisse, mais les comptes tendent néanmoins vers un retour à l’équilibre hors cessions de joueurs.

Il y a un an, l’Olympique Lyonnais présentait une baisse globale de -3,6% de ses produits d'activités (154,5 millions d’euros contre 160,2 millions au 30/06/2010).
Ainsi, cette saison, le groupe a enregistré 145,3 millions d’euros de chiffre d’affaires contre 154,6 millions en 2011 à la même date, soit une baisse de 6 % (moins 9 millions d'euros) qui est largement due aux recettes en retrait sur les cessions de joueurs : 15, 2 millions d’euros (transferts de Pjanic et Belfodil) contre 21, 6 millions au 30/06 2011 soit -30,3 %.
C’est surtout dans ce domaine que l’on trouve les difficultés du club qui paie ses mauvaises affaires des dernières années avec l’acquisition à prix élevé de joueurs peu performants.
Hors cessions de joueurs, le produit d’activité n’est en baisse que de 2% (130,1 millions contre 132,8).
Les chiffres restant en retrait sont ceux de la billetterie : -6,8 % (17,7 millions contre 19 millions, dus entre autres aux affiches moins attractives en Ligue des Champions), mais aussi ceux liés aux produits de la marque (-23,5%). Toutefois, le précédent exercice incluait la dernière échéance d’un contrat avec Sportfive pour 7 millions d’euros, sans lequel cette ligne serait en hausse de 1,2 millions d’euros.
L’objectif d’OL Groupe pour l’exercice 2012-2013 est toujours d’optimiser les charges d’exploitation pour compenser partiellement l’impact sur les résultats financiers de l’absence en Champion’s League qui peut être estimé entre 15 et 20 millions d’euros de manque à gagner en fonction des résultats sportifs.
Pour cette saison, l’objectif prioritaire reste la diminution du nombre de contrats professionnels et l’intégration de jeunes issus du centre de formation afin de réduire la masse salariale et les amortissements de joueurs.
Avec ces mesures, l’OL veut garder des ambitions sportives élevées (podium en L1) avec un retour en Champion’s League dès la saison 2013-2014.

S.V.



Tags : dossier ol | ol | finances ol |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.