Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Une dizaine d'athlètes lyonnais seront présents aux JO de Londres - Photo DR

Toutes les chances lyonnaises de médailles aux JO de Londres

Une dizaine d'athlètes lyonnais seront présents aux JO de Londres - Photo DR

Le coup d’envoi du plus grand évènement sportif mondial sera donné ce vendredi soir à 20h30 heure française (19h30 heure de Londres), avec la traditionnelle et très attendue cérémonie d’ouverture.

Pendant deux semaines, 10.500 athlètes venus de 204 pays vont s’affronter sur tous les terrains. Et parmi eux, il y a onze Lyonnais (une trentaine en comptant les athlètes paralympiques) qui tenteront de décrocher le plus prestigieux titre de leur carrière.

Athlétisme : Emmanuel Biron et Garfield Darien
Il sera certainement dans l’ombre du « Kid du Bugey », Christophe Lemaître, mais Emmanuel Biron aura sa carte à jouer dans le 4x100m hommes. C’est l’une des épreuves où la France a une grande chance de médaille (derrière la Jamaïque d’Usian Bolt). Les séries sont prévues le vendredi 10 août et la finale le samedi 11 août, à la veille de la cérémonie de clôture.
Le vice-champion d’Europe du 110m haies, Garfield Darien, est lui très attendu. Car après sa médaille d’argent au début du mois à Helsinki et une petite contre-performance au meeting de Monaco, le Lyonnais devra prouver les 7 et 8 août son niveau international.

Aviron : Franck Solforosi
Oublier la frustration de 2008 et la 4e place aux JO de Pékin. Le licencié de l’Aviron Union Nautique de Lyon rentre dans la compétition dès ce samedi 28 juillet avec les qualifications du 4 de pointe sans barreur léger. Le triple champion du monde espère atteindre encore une fois la finale le jeudi 2 août… et la gagner avec son équipe.

Escrime : Corinne Maîtrejean (Fleuret)
La licenciée du Masque de Fer, l’institution lyonnaise en matière d’escrime espère enfin décrocher une médaille olympique. Car après trois titres en Coupe du Monde, dont le dernier glané en février, Corinne Maîtrejean jouera sur deux tableaux : le fleuret en individuel dès ce samedi et la compétition par équipes, le jeudi 2 août.

Football Féminin : 12 joueuses de l’OL en Equipe de France
Elles-aussi sont attendues. Et elles ont débuté la compétition dès mercredi en prenant un coup derrière la tête : en menant 2 buts à 0 face aux Etats-Unis à la 20e minute de jeu, Elodie Thomis et ses partenaires pensaient avoir fait le plus dur. Mais les doubles tenantes du titre ne se sont pas laissé faire et l’ont finalement remporté 4-2. Eugénie Le Sommer et Louisa Nécib vont devoir relever la tête dès samedi face à la Corée du Nord, et mardi face à la Colombie. La date de la finale est en tout cas notée au stylo rouge pour les demi-finalistes de la dernière Coupe du Monde : c’est le jeudi 9 août.

Gymnastique : Yann Cucherat, Cyril Tommasone et Youna Dufournet
Yann Cucherat n’espère qu’une seule chose : que ses deux blessures au doigt et à l’épaule ne l’embêtent pas trop pour sa spécialité : les barres parallèles (mardi 7 août). L’autre membre de la Convention Gymnique de Lyon, Cyril Tommasone, devra être à la limite de la perfection sur son cheval d’arçons, le dimanche 5 août, pour espérer décrocher une médaille. Enfin l’une benjamine de la délégation française est lyonnaise : Youna Dufournet, du club Les Lucioles de Lyon, participera à ses premiers JO, aux barres asymétriques (lundi 6 août.)

Triathlon : Emmie Charayron
C’est l’une des réelles chances de médailles françaises pour ces trentièmes Jeux Olympiques. Le samedi 4 août, dans la Tamise puis dans les rues de Londres, la championne d’Europe 2011 de la discipline devrait jouer les premiers rôles pour ces premiers Jeux.

Natation : Laure Manaudou
Après plusieurs années sans nager, les disciplines ont changé pour la Villeurbannaise : après son titre sur 400m, sa médaille d’argent sur 800m et le bronze sur 100m dos, toutes rapportées d’Athènes, Laure Manaudou s’attaque désormais à d’autres lièvres. Revenue en larmes et bredouille de Pékin, c’est sans complexe que la nageuse va livrer bataille à Londres sur 100m (1er et 2 août), sur 100m dos (29 et 30 juillet), sur 200m dos (2 et 3 août) et dans le relais 4x100 4 nages (3 et 4 août.)

Plongeon : Matthieu Rosset
La discipline est méconnue des Français, mais cette fois-ci, à Londres, le plongeon à 3 mètres pourrait rapporter de l’or. Le Lyonnais Matthieu Rosset est le tout récent champion d’Europe de la discipline et il défendra ses chances olympiques en deuxième semaine, les lundi 6 et mardi 7 août.



Tags : jeux olympiques | médailles | chances lyonnaises | londres | cérémonie | ouverture |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.