L'étau se resserre autour des policiers lyonnais, des élus concernés ?

L'étau se resserre autour des policiers lyonnais, des élus concernés ?
Photo d'illustration - DR

Sept d'entre eux ont été mis en examen jeudi soir pour corruption passive.

Quatre ont été placés en détention provisoire ; deux autres sont sous contrôle judiciaire. Ils sont soupçonnés d'avoir rendu des services à une famille de Vénissieux en échange d'avantages multiples. Au total 13 personnes sont concernées dans cette enquête dont deux délégués du procureur. L'un est poursuivi pour trafic d'influence, le second pour corruption passive, trafic d'influence et violation du secret professionnel. Les premiers faits remonteraient à 2007. Par ailleurs, le Progrès apporte de nouveaux éléments sur la personnalité de l'un des frères mis en cause. L'ainé, qui était à la tête d'une société de négoce en matériel hi-fi et électroménager, menait un train de vie assez élevé, roulant notamment dans de grosses cylindrées. Il aurait même invité des élus au stade de Gerland.

Tags :

policiers

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
des noms le 14/09/2012 à 16:39

des noms ! des noms ! des noms !
ces cumulards profiteurs,
ils ont des comptes à rendre au peuple, alors que leur seule préoccupation réside dans toute une organisation pour être reconduit, en usant de leurs pouvoirs à des fins électorales

des noms ! et qu'on les mette en pâture au même niveau de communication que celle qu'eux mêmes utilisent pour se faire valoir individuellement

Signaler Répondre

avatar
Lucien le 14/09/2012 à 13:30

Pourquoi les médias, n'indiquent-ils pas le nom de cette famille qui arrosait beaucoup de personnes pour couvrir leurs méfaits ?

J'ai bien une petite idée...

S'il s'agit de la famille, à laquelle je pense, elle arrose des politicards depuis belle lurette !

Mais là, comme dans les faits présumés de corruption au Grand Lyon, qui est toujours dans les tiroirs du parquet.

Ce type d'affaire ne peut sortir au grand jour. L'implication des uns et des autres, laisserai un champ de ruine dans le petit monde des politicards lyonnais.

Un petit monde, qui aurai de forts retentissements au plan national.

Donc les "autorités" préfèrent ne pas trop chercher du côté des politicards...

Signaler Répondre

avatar
Etrange le 14/09/2012 à 11:27

Franc-maçonnerie, illuminati ?

Signaler Répondre

avatar
JOJO69 le 14/09/2012 à 10:32

Pourquoi le Parquet de Lyon ne poursuit pas ces élus?

Signaler Répondre

avatar
Contribuable le 14/09/2012 à 10:11

Quels sont ces élus irréprochables ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.