Affaire Neyret : les écoutes téléphoniques jugées légales

Affaire Neyret : les écoutes téléphoniques jugées légales
DR

La cour de Cassation a validé la procédure contre l'ex numéro 2 de la PJ lyonnaise et d'autres personnes mises en examen.

Les avocats de ces derniers avaient déposé un recours contre ces écoutes à l'origine des poursuites. Mais la plus haute juridiction française a confirmé l'arrêt de la cour d'appel de Paris. Michel Neyret reste donc accablé par les preuves dans le cadre de sa mise en examen pour corruption, trafic d'influence, association de malfaiteurs et trafic de stupéfiants. Actuellement en Isère, à son domicile d'Estrablin, le Lyonnais révoqué de la police passera très probablement par la case tribunal.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.