Euthanasie des éléphants à Lyon : Pinder veut faire jurisprudence

Euthanasie des éléphants à Lyon : Pinder veut faire jurisprudence
Gilbert Edelstein - DR Le Monde

Dans une dernière lettre de grâce envoyée à François Hollande, le PDG du cirque et ancien propriétaire de Baby et Népal Gilbert Edelstein veut renforcer la législation autour des animaux de cirque.

Parfois fataliste, tout en gardant une bonne dose d'espoir, Gilbert Edelstein indique à François Hollande que "si mes éléphantes sont euthanasiées en raison d'un risque de contagion, ces mesures doivent s'appliquer à l'ensemble des éléphants de zoos et cirques français. En effet, le test actuellement non obligatoire doit alors le devenir".
Le PDG du cirque Pinder explique que le "dépistage systématique de la tuberculose" doit être effectué sur chaque animal et individu qui a été à son contact. "Le propriétaire responsable que je suis est disposé à tirer les leçons de ce jugement pour autant que ce dernier fasse jurisprudence et interpelle le législateur. Il y va du crédit de la République et de ses obligations de Santé Publique. Je ne doute pas que vous (François Hollande ndlr) serez sensible à cette proposition. Je demande pour mes éléphantes simplement l'équité, que leur départ si celui-ci est arrêté soit associé à une action généralisée de prévention".
L'euthanasie de Baby et Népal est prévue pour le début du mois de janvier, l'arrêté préfectoral s'arrêtant le 14 janvier. Avec ses propositions, Gilbert Edelstein ne veut pas que ses pachydermes meurent pour rien.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Laurence le 09/01/2013 à 14:03

On doit soigner les éléphants comme on soigne les êtres humains, s'il n'y a pas de souffrance apparente, on doit leur donner des médicaments et prolonger leur vie. A partir du moment où on remarque des signes visibles de souffrance, alors à ce moment-là se pose la question de l'euthanasie, mais pas avant. Ces deux éléphants se comportent devant le public qui vient les voir chaque jour avec beaucoup de grâce, ils font des figures et font plaisir aux enfants qui les aiment depuis longtemps. Laissez-les finir leur vie en paix.

Signaler Répondre

avatar
bisc811 le 05/01/2013 à 01:07

Le gouvernement s'en fiche ça ne rapporte pas d'argent! Tout le monde se bouffe entre eux et l'homme prend plaisir à se venger sur les animaux. A quand le pouvoir d'eliminer certains parasites humains

Signaler Répondre

avatar
Juste le 04/01/2013 à 20:15

C'est une honte de voir que personnes n'agissent au niveau du gouvernement sachant que ce sont des animaux menacés de disparaître.

Signaler Répondre

avatar
Planete le 01/01/2013 à 19:35

comment voulez vous que l'on respecte les animaux quant l'humain lui même est incapable de respect ?
il faut absolument sauver ces deux éléphants qui sont des victimes de notre société, eux ils n'ont pas demandé de venir en Europe et ils ont été là pour notre plaisir, la moindre des choses est de leurs " renvoyer encenseur"

Signaler Répondre

avatar
Bastaya le 31/12/2012 à 21:42

En 2014 ce sera à notre tour, électeurs lyonnais, d'abattre froidement les éléphants!!

Signaler Répondre

avatar
lubrik le 31/12/2012 à 19:08

ce edelstein m'a l'air aussi nul (voire plus)que notre gégé ces deux éléphantes vont être exécutées a cause de ces deux oiseaux

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.