Rhône-Alpes : l'auto-entreprenariat, ça marche

Rhône-Alpes : l'auto-entreprenariat, ça marche

Selon l'INSEE, trois auto-entrepreneurs rhônalpins sur quatre n'auraient pas créé d'entreprise sans ce régime.
L'institut précise qu'au premier semestre 2010, 18 300 rhônalpins ont déposé une demande d'immatriculation d'autoentreprise, dont près de la moitié dans les départements du Rhône (31 %) et de l'Isère (19 %). L'autoentreprenariat représente 56 % des créations d'entreprises de la région en 2010. En Rhône-Alpes comme au niveau national, les principales raisons invoquées pour le choix de ce statut sont l'envie d'assurer son propre emploi (pour 41 % des auto-entrepreneurs), le souhait de développer une activité de complément, et le désir de créer une entreprise.
Les trois quarts de ces auto-entrepreneurs rhônalpins déclarent qu'ils n'auraient pas créé leur entreprise sans ce nouveau statut.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.