Grand banditisme : des ex-membres de la Dream Team arrêtés et interrogés à Lyon

Grand banditisme : des ex-membres de la Dream Team arrêtés et interrogés à Lyon
Photo d'illustration - LyonMag

Dans les années 90, le gang de braqueurs composé d'une petite dizaine de personnes avait écumé la France en multipliant les attaques violentes.

La Dream Team s'était finalement séparée en 2000 après l'attaque à l'explosif d'un fourgon de la Brinks à Gentilly. Les différents membres ont ensuite été arrêtés, condamnés ou bien abattus dans des règlements de comptes. Mais cette semaine, l'ombre de la Dream Team a ressurgi.

Selon Europe 1, des membres de la Dream Team seraient impliqués dans une enquête de la PJ lyonnaise. Cette dernière poursuivait ses investigations après la découverte en mars 2012 d'une importante planque d'armes à Tramoyes (Ain), au nord de Lyon. Avec cet arsenal et les véhicules retrouvés, les malfaiteurs qui détenaient l'entrepôt étaient fin prêts pour mener des braquages. L'enquête et les traces ADN vont finalement les mener à mettre en garde à vue une quinzaine de personnes. Dont les frères Bellanger fichés au grand banditisme et cueillis à Lyon ou encore Karim Maloum, sorti de prison pour être interrogé. Des anciens membres fondateurs de la Dream Team, désormais quinqua voire sexagénaires.
Un vaste réseau de braquages et de trafic pourrait donc être mis à jour par la PJ lyonnaise qui travaille avec l'Office central de lutte contre le crime organisé.

X
2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
éboueur le 07/02/2013 à 20:50

ou est Tony Parker band de tocard

Signaler Répondre

avatar
Gné le 07/02/2013 à 15:13

Y avait-il Karl Malone et John Stockton ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.