Municipales 2014 : Christophe Boudot conduira bien les listes FN à Lyon

Municipales 2014 : Christophe Boudot conduira bien les listes FN à Lyon
Christophe Boudot et Nicolas Bay - LyonMag.com

Le secrétaire départemental du FN du Rhône s’est officiellement déclaré ce vendredi candidat à la mairie de Lyon.

Pas une véritable surprise puisque l’autre éventuel leader du parti susceptible de se présenter lors de ces municipales n’était autre que Bruno Gollnisch, et ce dernier a préféré Hyères dans le Var.
En présence de Nicolas Bay, directeur national des élections municipales, Christophe Boudot a donc lancé sa campagne en tant que tête de liste de ce qui devrait certainement s’appeler le rassemblement Lyon Bleu Marine 2014. "Notre objectif est d’avoir des conseillers municipaux dans les grandes communes. Nous allons entrer ou revenir d’une façon assez spectaculaire, notamment à Lyon. Nous ne sommes pas là pour faire de la figuration", a insisté Nicolas Bay qui avait en tête la bérézina de 2008 où André Morin avait seulement obtenu 4,15% des voix.

Mot d’ordre pour Christophe Boudot : renouvellement dans un contexte qu’il juge plus que favorable pour son parti. "A droite, les responsables de l’UMP n’en finissent plus de se départager (…) A gauche, Gérard Collomb est le représentant local du syndic de faillite (…) Au sein du conseil municipal, l’opposition à Collomb est très faible, voire inexistante (…) La maire du 1er arrondissement, Nathalie Perrin-Gilbert est entré en guerre ouverte avec Gérard Collomb (…)".
Le secrétaire départemental mise aussi sur internet et les réseaux sociaux pour mieux se faire connaître. Pour cela, il s’est même créé une équipe de "trois jeunes professionnels de moins de 25 ans".

Si le contenu exact du programme reste pour l’instant à déterminer, les thèmes des transports, de la sécurité et du commerce devraient arriver en tête. Le Front National du Rhône espère au moins se distinguer dans les 3e, 5e, 8e et 9e arrondissements avec un accès au deuxième tour, "et pourquoi pas des surprises dans des quartiers orphelins d’une droite nationale".
Les différentes têtes de liste, membres du FN ou non, devraient être connues dans les prochaines semaines.
Quant à Christophe Boudot, qui devrait sortir en septembre prochain un livre sur l’esprit de résistance de Lyon et des Lyonnais à travers l’histoire, il se verrait bien tenir la première place dans le 3e arrondissement.

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Anar le 19/03/2013 à 18:33

Entre une UMPS affairiste et une FNG grande gueule, nous voilà bien monté.

Signaler Répondre

avatar
Bruno du 3e le 19/03/2013 à 18:19

J'ai eu l'occasion de le croiser sur un marché lors des dernières legislatives. Un homme droit et intègre comme on n'en voit malheureusement peu au Conseil Municipal. Lyon a beaucoup à gagner de cette candidature!

Signaler Répondre

avatar
Jack le 17/03/2013 à 17:18

M. Boudot est un parachuté ! Rappelez-vous en juin, il était aller perdre aux législatives à Bron...

Et il ne connait strictement rien au contexte politique lyonnais, on ne l'a jamais vu mettre les pieds au Conseil municipal ou même sur le terrain, alors qu'il arrête de prendre les gens pour des cons...

Signaler Répondre

avatar
Halte à l'Extreme-Gauche le 17/03/2013 à 12:28

C'est simple, pour battre Collomb, les lyonnais doivent voter pour le candidat de la droite et du centre, ils ne doivent pas s'éparpiller dans le protestataire, meilleur allié du PS et des sectaires du Front de Gauche et des fascistes verts

Signaler Répondre

avatar
Cédric le 17/03/2013 à 01:43

Je ne connais pas ce Monsieur mais il m'a l'air tout à fait sympathique. Ça fait du bien de voir de nouvelles têtes dans le paysage politique lyonnais.

Signaler Répondre

avatar
Fn le 16/03/2013 à 21:45

Ce type est un nul

Signaler Répondre

avatar
MJS le 16/03/2013 à 10:38
hacini a écrit le 15/03/2013 à 16h49

Non content d'être dirigé par des incompétents, voilà que des français pensent que des cerveaux reptiliens sauveront leur quotidien de misère intellectuelle.
Instruisez-vous, rencontrez vos semblables, et vous verrez que le discours de ces gens est d'une pauvreté intellectuelle telle que vous pensez être intelligent.

+1
La montée du FN est proportionnelle à la médiocrité intellectuelle de notre pays. C'est un fait.

Signaler Répondre

avatar
RB le 15/03/2013 à 19:28

Pourquoi eux aussi jouent-ils petits bras ?

Un grand nombre de lyonnais, souhaitent voter pour cette droite.
Mais pour qu'elle ambitionne d'emporter la ville de Lyon et non quelques arrdt !

Très clairement lyon va basculer a droite, comme dans de nombreuses villes.
Encore faut-il que les candidats de droite, y croient et s'en donne les moyens !

Alors cessez de jouer petit bras. Ambitionnez d'emporter la ville de lyon avec un projet réaliste, ambitieux assorti d'un audit des comptes de la ville, dès votre arrivée en fonction !

Signaler Répondre

avatar
ARTHUR le 15/03/2013 à 16:57
hacini a écrit le 15/03/2013 à 16h49

Non content d'être dirigé par des incompétents, voilà que des français pensent que des cerveaux reptiliens sauveront leur quotidien de misère intellectuelle.
Instruisez-vous, rencontrez vos semblables, et vous verrez que le discours de ces gens est d'une pauvreté intellectuelle telle que vous pensez être intelligent.

allons TOMASSINI,

Vous vous prenez pour FRANCOIS le pape ? ou Pascal ?
quelle rhétorique !

Ici c'est un monde à la JEANGLAUDE vous savez !
et tout grand savant que vous êtes, il vous manque une dimension de psychologie pour savoir échanger avec des pegnos comme nous

Signaler Répondre

avatar
hacini le 15/03/2013 à 16:49

Non content d'être dirigé par des incompétents, voilà que des français pensent que des cerveaux reptiliens sauveront leur quotidien de misère intellectuelle.
Instruisez-vous, rencontrez vos semblables, et vous verrez que le discours de ces gens est d'une pauvreté intellectuelle telle que vous pensez être intelligent.

Signaler Répondre

avatar
Solange311 le 15/03/2013 à 15:23

A quand un vrai programme ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.