Lyon : un bronze de Rodin vendu aux enchères ce dimanche

Lyon : un bronze de Rodin vendu aux enchères ce dimanche
Image d'illustration- LyonMag

Il est estimé à plus de 400 000 euros.

Ce dimanche après-midi une vente exceptionnelle est organisée par la maison de vente lyonnaise Conan Hôtel d’Ainay. Parmi les objets mis à la vente, un bronze d’Auguste Rodin, fondu entre 1905 et 1917.

A cause du confinement et du contexte sanitaire, cette vente aura lieu en ligne sur les sites Interenchères et Drouotonline.  Reste à savoir si cette œuvre, intitulée "Eve" restera à Lyon ou s’envolera vers d’autres horizons ?

A noter que d’autres œuvres, comme des peintures, seront également aux enchères ce dimanche après-midi. Plus de 400 lots vont être proposés au total.

Seules les personnes inscrites pourront participer à la vente de la sculpture. Début des enchères à 14h30.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
CATHO le 17/11/2020 à 07:55

La France est constituée d'une classe riche (qui quitte la France à cause des impôts) d'une classe moyenne et d'une classe pauvre. . Si on fait disparaitre la classe pauvre nous n'avons plus de problème. .

Signaler Répondre

avatar
humour et amour le 16/11/2020 à 03:18

Moi , j'en coule tous les jours , des bronzes ; mais je reste avec beaucoup d'"invendus " !!!!!!

Signaler Répondre

avatar
befun le 15/11/2020 à 20:39
En attendant le peuple crève de faim a écrit le 15/11/2020 à 14h05

Et oui la France des riches qui contrôle tout le peuple crève de faim confiné entassés dans des appartements de 40 m² bientôt à la révolte Inch’Allah

je te plains toi qui t'es saigné entrain de travailler comme un fou avec ta femme pour t'offrir un toit sans le mendier, respect à toi, au moins tu laisseras aussi quelque chose à tes enfants....Respect qu'ils te devront en plus! t'es un exemple

Signaler Répondre

avatar
David levy le 15/11/2020 à 20:21

Depuis que le monde existe il y a toujours eu des pauvres gens qui mendisent et. d autres transpires argents et la jalousies

Signaler Répondre

avatar
Hélas le 15/11/2020 à 19:53
L'affaire ! a écrit le 15/11/2020 à 15h57

Faut pas le dire , c'est moi qui l'ai acheté !! Estimé à 400 000 euros , je l'ai eu à 350 000 euros ! une super affaire !!! Très content !!

Pas assez cher pour moi.

Signaler Répondre

avatar
L'affaire ! le 15/11/2020 à 15:57

Faut pas le dire , c'est moi qui l'ai acheté !! Estimé à 400 000 euros , je l'ai eu à 350 000 euros ! une super affaire !!! Très content !!

Signaler Répondre

avatar
réfléchissezavantdecommenter le 15/11/2020 à 15:10

c'est à huis clos !

Signaler Répondre

avatar
chômeur le 15/11/2020 à 14:22

C’est pas jugé « non-essentiel » comme type de commerce ça ? C’est drôle parce que au supermarché en bas de chez moi, on ne peut plus acheter de la vaisselle jetable, ni de jouets, et les libraires sont fermés. Mais une statue de Rodin peut se vendre à plusieurs centaines de milliers d’€ dans une salle des ventes surpeuplée. Justice à deux vitesses.

Signaler Répondre

avatar
En attendant le peuple crève de faim le 15/11/2020 à 14:05

Et oui la France des riches qui contrôle tout le peuple crève de faim confiné entassés dans des appartements de 40 m² bientôt à la révolte Inch’Allah

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.