Sept salariés de Veninov ne seront pas conservés

Sept salariés de Veninov ne seront pas conservés
Photo LyonMag.com

Le dossier Veninov à Vénissieux n'est toujours pas réglé.

Les anciens salariés refusent de signer le protocole d'accord avec le repreneur, Windhager. Celui-ci s'est engagé à réembaucher vingt salariés, mais finalement, treize d'entre eux seulement seront repris à temps partiel. Les cinq délégués CGT font notamment partie des personnes non-conservées. Une audience doit avoir lieu ce jeudi au tribunal de commerce de Nanterre.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.