Manifestations : un 1er mai en ordre dispersé à Lyon

Manifestations : un 1er mai en ordre dispersé à Lyon
Manifestation - Photo LyonMag.com

Comme chaque année la fête du Travail est l'occasion pour les organisations syndicales d'appeler à des rassemblements. Mais ce 1er mai il n'y a pas de manifestation unitaire à Lyon.

Le cortège rassemblant la CGT, la FSU, SOLIDAIRES part à 10h30 de la place Jean-Jaurès dans le 7e arrondissement pour rejoindre la place Bellecour. Les syndicats entendent promouvoir la protection de l'emploi mais aussi dénoncer la politique d'austérité. "Je pense que l'élément commun de ce 1er mai est la politique de rigueur qui est inefficace, et particulièrement nous dans l'enseignement supérieur ou l'éducation, où on ampute aujourd'hui une partie du budget des CROUS. Les universités ont du mal à fonctionner. Le 1er mai, c'est évidemment la fête du travail mais là elle s'intègre dans une période politique un peu particulière", explique Mathieu Landeau, membre de l'UNEF. Même son de cloche à la CGT. "Partout, la même politique d'austérité et la restriction des droits démocratiques est imposée aux salariés et aux populations. Elles aggravent la crise, plongent les peuples dans la misère et provoquent la récession, notamment dans toute la zone euro. Pour être plus fort, il faut se rassembler", insiste les représentants du Rhône dans un communiqué. La CFDT, la CFTC et l'UNSA célèbreront le 1er mai dans le parc des berges du Rhône à Gerland de 11h à 17h lors "d'un pique-nique de la fête des travailleurs" avec au programme du yoga, de la pétanque et bien sûr des revendications. "Nous ne sommes pas favorables à une politique d'austérité (...). En système de crise, on ne peut pas aujourd'hui continuer à avoir une politique qui amènerait un cercle vicieux encore plus important avec au bout plus de chômage, plus d'inégalités et encore plus de précarité. On est devant un 1er mai où la situation du travail nous intéresse particulièrement et face à cela on a besoin d'agir", indique Elizabeth Le Gac, secrétaire générale de la CFDT Rhône-Alpes. Le thème de l'industrie sera notamment au coeur des discussions à Lyon lors de ce pique-nique. De son côté, FO appelle à son traditionnel rassemblement devant la plaque des Canuts dans le 4e arrondissement. Philippe Pihet, secrétaire confédéral du syndicat en charge des retraites, prononcera un discours. "Notre mot d'ordre est le 1er mai contre l'austérité mais dans la solidarité", indique-t-on au siège FO du département.

X

Tags :

1er mai

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Feydeau le 01/05/2013 à 13:14

La marche des cocus de Hollande

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.