Le journaliste lyonnais Fabrice Arfi entendu par les députés dans l'affaire Cahuzac

Le journaliste lyonnais Fabrice Arfi entendu par les députés dans l'affaire Cahuzac
Edwy Plenel et Fabrice Arfi - DR

Il est auditionné depuis mardi matin par la commission d'enquête parlementaire.

Cette dernière cherche à faire tout la lumière sur le rôle joué par le gouvernement et le chef de l'État, notamment pour déterminer si des informations ont été minimisées voire cachées.

Fabrice Arfi, journaliste chez Mediapart, premier auditionné par les membres de la commission d'enquête, s'explique en compagnie de son patron Edwy Plenel sur le fait que l'infirmation selon laquelle Jérôme Cahuzac, alors ministre du Budget, était propriétaire d'un compte non déclaré à l'étranger, ait été "sortie" par le site d'informations. Fabrice Arfi prépare d'ailleurs un livre sur cette affaire.
Ces auditions de la commission devraient durer deux mois, une vingtaine de personnes seront entendues dont Cahuzac lui-même mais également des ministres encore en poste tels que Christiane Taubira, Pierre Moscovici ou Manuel Valls.

Tags :

Arfi

cahuzac

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
lejournal depersonne le 21/05/2013 à 10:14

Il faut vraiment protéger le soldat Arfi
http://www.lejournaldepersonne.com/2013/05/arfi/
La France a peut être raison de ne pas aimer l’argent, piège à cons pour les possédants mais surtout pour les possédés… tour à tour ripoux ou pourris… pas tous, prétend un jeune exorciste Fabrice Arfi qui vit ou sévit sur Mediapart et qui nous révèle chaque jour un peu plus le vrai visage du monde : tous les dirigeants s’abreuvent à la même source du bien mal acquis qui ne profite à Personne en privant les dirigés de toutes leurs ressources
Il faut vraiment protéger le soldat Arfi si vous ne voulez pas le voir très prochainement abattu. C’est la loterie : la bourse ou la vie.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.