Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Hamelin et Havard se sont expliqués, dix secondes - LyonMag

L’opération tractage se transforme en retrouvailles entre Havard et ses concurrents

Hamelin et Havard se sont expliqués, dix secondes - LyonMag

Le rendez-vous était donné à Ainay ce mercredi.

La bise kiss-cool entre Berra et Havard - LyonmagLa bise kiss-cool entre Berra et Havard - Lyonmag
L’équipe de Michel Havard souhaitait répondre à celle de Georges Fenech en montrant ses forces vives. Alors que le député de la 11e circonscription paradait ce mercredi matin dans le 6e avec les candidats ralliés Emmanuel Hamelin et Nora Berra, Michel Havard s’entourait d’une vingtaine de militants. Certains ont soutenu Nora Berra au premier tour de la primaire UMP comme Stéphan qui a même interpellé l'ancienne secrétaire d'Etat au marché Elmaleh. Ceux qui ont fui le camp Hamelin restent cachés mais travaillent en sous-marin.
"Répartissez vous en freestyle, tout Ainay doit voter Michel Havard", annonce le candidat arrivé en tête au premier tour. Direction le fleuriste, la coiffeuse, le boucher du quartier huppé du 2e arrondissement qui penchait plutôt pour Fenech au premier tour.

La poignée de main gaillarde entre Fenech et Havard - LyonMagLa poignée de main gaillarde entre Fenech et Havard - LyonMag
Mais cette simple opération tractage allait prendre une tournure incroyable en fin d’après-midi. Sous un soleil de plomb, les équipes de Michel Havard retrouvent celles de Georges Fenech sur le marché Carnot. On s’embrasse, on se sert la main, on rigole, on tracte dos à dos, on saute sur la même grand-mère susceptible de se déplacer dimanche prochain. Même les deux directeurs de campagne, Damien Gouy-Perret et Renaud Pfeffer se tombent dans les bras.

Mais malgré la chaleur qui s’empare de la place rendant hommage au président assassiné à Lyon, l’ambiance va devenir glaciale.
D’abord parce que Nora Berra et Georges Fenech arrivent et que les retrouvailles post-ralliements avec Michel Havard sont dures. Devant l’objectif de LyonMag, le président d’Ensemble pour Lyon embrasse sa conseillère municipale. "Tout va bien ?", lui demande Berra. "Tout va bien", répond Havard, sans plus de civilité.
La poignée de main avec son adversaire de la primaire est plus théâtrale et plus franche.

"Où est Emmanuel Hamelin ?", se demandent les entourages des deux candidats. Celui qui était tombé dans les bras de Michel Havard au soir du premier tour resta plus mesuré ce mercredi. Simple poignée de main puis discussion franche en aparté durant une dizaine de secondes.
Michel Havard, qui n’a pas apprécié d’avoir appris le ralliement de son "ami" dans la presse, semble enterrer la hache de guerre. Ou du moins lui dire qu’il ne veut plus entendre parler de l’incident.

Les quatre élus reprendront ensuite leur opération tractage à quelques mètres les uns des autres. "C’est chiant, on se marche dessus", lâche un militant d’Havard. Ce dernier peut toutefois se féliciter de ne pas avoir vu les candidats appliquer sa remarque au pied de la lettre.



Tags : primaires à droite | havard | fenech | hamelin | berra |

Commentaires 9

Déposé le 06/06/2013 à 14h58  
Par Gégé Citer

Du pain, des jeux, du popcorn (copyright Romain Blachier). Merci LyonMag de me faire kiffer tous les soirs en rentrant chez moi

Déposé le 06/06/2013 à 10h36  
Par baba Citer

IL faut un vrai combat pour 2014,seul MR Fenech ,peut se mesurer au dinosaure de Lyon.

Déposé le 06/06/2013 à 09h07  
Par lyonnaisump Citer

c'est faux, les 3/4 des militants de Nora Berra et Hamelin sont bien chez Fenech, désinformation du camp de Havard, c'est navrant...

Déposé le 05/06/2013 à 22h39  
Par Sénèque Citer

Ce qui est amusant dans cette histoire c'est que d'un côté les militants de Nora Berra et Emmanuel Hamelin filent rejoindre Michel Havard parce qu'ils sont convaincus du prétendu humanisme du Président d'Ensemble Pour Lyon et d'un autre côté les directeurs de campagne de campagne de Fenech et Havard affichent leur complicité et leur amitié ... à ne plus rien comprendre de la ligne droitière des candidats ... Ah si les électeurs savaient ce que disent les plus droitiers de l'équipe de Michel Havard, ils qualifieraient Georges Fenech de candidat de la droite molle !

Déposé le 05/06/2013 à 21h11  
Par jjppbb Citer

Effectivement il y aura un seul représentant de l'UMP le prochain WE. Pourquoi s'énerver du soutien de Pierre ou de Paulette pour Dupont ? Que le plus fair-play gagne, sans pour autant être naïf. ( Assez curieusement, un naïf ne gagne jamais )

Déposé le 05/06/2013 à 20h56  
Par kiyqre Citer

vive collomb

Déposé le 05/06/2013 à 20h45  
Par Vive Michel Citer

Michel Havard est le vrai rassembleur car lui sait pardonner! Dimanche, je vote Havard car je ne veux pas d'un hussard comme candidat mais d'un véritable amoureux de ma ville!
Allez Michel!

Déposé le 05/06/2013 à 19h49  
Par fzefvdgf Citer

Gérard collomb est content, le 3 ème mandat approche tranquillment, quand on voit ce genre de spectacle

Déposé le 05/06/2013 à 19h37  
Par Catherine de M. Citer

Voilà tout est bien qui finit bien.

Les lyonnais décideront.

La droite et le centre seront rassemblés lundi, n'en déplaise à Gérard COLLOMB.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.