Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Georges Fenech et Michel Havard - LyonMag.com

Primaire UMP à Lyon : ces arrondissements qui peuvent tout changer

Georges Fenech et Michel Havard - LyonMag.com

Dimanche dernier, Michel Havard et Georges Fenech sont sortis en tête du premier tour de la primaire lyonnaise.

Les deux candidats avaient remporté chacun quatre arrondissements, le 4e ayant massivement voté pour Emmanuel Hamelin.
S’ils sont à égalité sur le nombre de quartiers remportés, Havard et Fenech ont du concentrer leurs forces militantes sur certains arrondissements pour faire pencher la balance ce week-end.
 
1er arrondissement : Les 161 votants du premier tour avaient largement plébiscité Georges Fenech (34%) et Emmanuel Hamelin (32%). Sans faire de bête addition des scores, il est logique d’attendre une large victoire du député du Rhône dans l’arrondissement où siège Gérard Collomb. Sa faible participation (la plus minime du premier tour) ne lui donne toutefois pas d’importance majeure dans ce scrutin.
 
2e arrondissement : 630 votants, un fort ancrage bourgeois et une réserve de voix non négligeables en vue de mars 2014, le 2e a été l’un des arrondissements les plus disputés cette semaine d’entre deux tours. Michel Havard, en mauvaise posture, a notamment redoublé d’efforts en sillonnant Ainay avec ses équipes. A qui iront les votes des habituels électeurs de Denis Broliquier, la solution réside peut-être dans cette question.
 
3e arrondissement : Dans un quartier où l’une des figures UMP, Pierre Bérat, soutient Michel Havard, les scores avaient été serrés. Georges Fenech était ressorti en tête au terme du vote des 566 électeurs. D’une courte tête. Cet arrondissement est celui qui obtient le ratio incertitudes-nombre de votants le plus élevé. Si l’ancien juge d’instruction arrive à accentuer son avance dans le 3e dimanche, il pourrait s’adjuger la victoire.

4e arrondissement : La Croix-Rousse, ce n’est un secret pour personne, est le fief d’Emmanuel Hamelin. L’ancien député était arrivé premier, d’une courte tête devant Havard. Et le récent soutien de Michel Noir, autre Croix-Roussien connu et reconnu, à Georges Fenech risque d’offrir le 4e sur un plateau au député.
 
5e arrondissement : Avec 630 votants au premier tour, l’arrondissement largement acquis à la cause de Michel Havard au premier tour le restera au second. Même en additionnant les scores des quatre autres candidats, les 65% de l’ancien député restent intouchables. Le 5e sera déterminant pour ce second tour puisqu’il offrira à Havard une base d’électeurs élevée.
 
6e arrondissement : L’arrondissement le plus "polémique" du premier tour. A quelques rues de la fédération, la mairie a accueilli le plus grand nombre de votants. Sans surprise.
1017 personnes ont voté, et massivement pour Georges Fenech (48% et 50%). Dans le camp Havard, les militants ne cachent pas leur scepticisme. Pourtant, la logique électorale voudrait que les habitants du 6e, plutôt aisés, plutôt âgés, soient plus réceptifs aux thèmes sécuritaires de Fenech qu’aux problèmes de crèches, de réussite scolaire et de transports défendus par Havard.
Et comme la députée de la circonscription, Dominique Nachury, n’ose toujours pas soutenir publiquement Michel Havard, rien ne devrait pouvoir empêcher Georges Fenech d’obtenir son dernier arrondissement.
 
7e arrondissement : Gerland et la Guillotière sont tout acquis à la cause Havard. Il avait obtenu 56% des voix sur près de 400 votants. Et avec la team Dagorne qui a arpenté le terrain toute la semaine, le 7e, "quartier chéri" par Fenech, ne devrait pas changer de camp.
 
8e arrondissement : De l’aveu même du camp Fenech, gagner le 8e, c’est l’Amérique. Avec le renfort de Nora Berra, qui y a fait son meilleur score (19%), la tendance pourrait s’inverser. D’où l’intérêt pour Michel Havard de miser énormément sur le 8e et sa participation plus que correcte.
 
9e arrondissement : C’était le tour de force du premier tour : offrir la quasi majorité à Havard dans un quartier où Emmanuel Hamelin est apprécié et où le nom de Roger Fenech, cousin de, résonne encore sur les marchés de la Duchère. Mais avec la deuxième moins bonne participation de Lyon, l’apport du 9e est relatif.
 
Le 2e, le 3e et le 8e seront les plus surveillés dimanche, du moins par la rédaction de LyonMag. Ils pourraient donner les précieux pourcentages nécessaires aux candidats pour avoir le droit d’aller défier Gérard Collomb en mars prochain.
 
Les inconnues : la participation et les ralliements à Fenech. Les deux pourraient même être liés. Avec 4350 électeurs, le premier tour a déjà placé la barre haute selon la fédé du Rhône. Une légère baisse pourrait être observée dimanche, si les électeurs d’Hamelin, Berra et Pleynard ne se reconnaissent pas dans Havard et Fenech.

Toutefois, la couverture médiatique de l’événement (et les médias nationaux qui sortaient enfin leur nez du bourbier des primaires parisiennes !) a permis de rendre l’exercice électoral plus sympathique et moins excluant.
Enfin, la question des ralliements restera sans réponse jusqu’à dimanche soir. Quelles décisions prendront les électeurs des candidats malheureux ? Quel impact a encore Michel Noir sur les militants ?
De quoi rendre cette primaire encore un peu plus passionnante.



Tags : primaire à droite | fenech | havard | arrondissements |

Commentaires 5

Déposé le 09/06/2013 à 10h43  
Par Sophie militante ump Citer

marcodu3 a écrit le 08/06/2013 à 11h34

Personne ne parle du scandale de Nachury qui est la seule député de qlyon en qui en plus de ne rien faire n'a toujours pas pris position pour uk des candidats

Vous avez raison.
Quant à son suppléant, Pierre béra, une figure ? Vous voulez rire.

Déposé le 09/06/2013 à 00h31  
Par Jack Citer

Les candidats UMP peuvent toujours se battre pour le deuxième arrondissement, Broliquier y est indéboulonable : il y fait un travail remarquable, il est très impliqué dans son mandat de maire. On gagnerait vraiment à avoir d'autres élus de son calibre...

Déposé le 08/06/2013 à 18h53  
Par fanchon Citer

Pierre Bérat est quelqu'un de très compétent, cher loisoo !

je note tout de même que vous ne faites pas mention de la claque d' Emmanuel Hamelin sur sa circo

Déposé le 08/06/2013 à 17h24  
Par loisoo Citer

Pierre Berat FIGURE ump? Avec ce genre de figure la gauche peut dormir tranquille.

Déposé le 08/06/2013 à 11h34  
Par marcodu3 Citer

Personne ne parle du scandale de Nachury qui est la seule député de qlyon en qui en plus de ne rien faire n'a toujours pas pris position pour uk des candidats

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.