Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le mauvais temps va alourdir la facture énergétique des ménages lyonnais

Selon une étude publiée mercredi, la facture énergétique devrait augmenter de 80 euros en moyenne. En cause, le mauvais temps qui a sévi sur la France. La deuxième quinzaine de janvier et les mois de février et de mars ont été marqués par une surconsommation d'énergie par rapport à des conditions météorologiques normales. Au mois de mai la consommation d'électricité a ainsi été 9% supérieure à la normale. Le surcoût de consommation représentera 82,70 euros pour les foyers chauffés à l'électricité et 81 euros au gaz, sur les six premiers mois de l'année.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.