Premiers tests sanguins négatifs pour Baby et Népal

Premiers tests sanguins négatifs pour Baby et Népal
Baby et Népal - LyonMag

Les deux anciennes éléphantes du Parc de la Tête d'Or à Lyon sont arrivées mi-juillet dans la propriété de Stéphanie de Monaco.

Selon les premiers tests effectués, elles ne seraient pas porteuses de la tuberculose. "Baby et Népal ont été testées sérologiquement conformément aux protocoles établis par les autorités sanitaires françaises", explique un communiqué de la princesse Stéphanie. "Ces tests se sont révélés négatifs, ce qui est un résultat encourageant et rassurant sur l'état sanitaire de Baby et Népal vis à vis de la tuberculose". D'autres tests seront pratiqués en octobre prochain, afin de valider ces premiers résultats.

Toutefois, la vétérinaire précise : "Aucun test n'est 100% fiable. Il faut les répéter pour les valider. Plus on fait de tests négatifs, plus on sera convaincus que les éléphantes n'ont pas la tuberculose". Ces analyses ont été étudiées par deux laboratoires, un à Sophia-Antipolis et l'autre à l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail à Paris. Elles se sont révélées négatives dans ces deux entités.

Pour rappel, Baby et Népal sont restées 14 ans à Lyon, soupçonnées d'être porteuse de la tuberculose, la préfecture du Rhône avait ordonné leur euthanasie. Une longue bataille entre la préfecture du Rhône et le cirque Pinder, qui est propriétaire des pachydermes, avait suivi.
Mais le tribunal administratif de Lyon avait annulé cet arrêté d'abattage en mai dernier. La princesse Stéphanie les depuis accueillies dans une de ses résidences, située près de Monaco.

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
gisèle42 le 04/08/2013 à 18:38

Enfin la vérité s'affiche et la duplicité du duo Collomb-Carenco est manifeste ! On comprend mieux pourquoi le prefet refusait les tests que nous exigions ! Quel soulagement de savoir nos deux amies saines et sauves et en sécurité sous la protection de la princesse Stéphanie de Monaco. Belle conclusion de cette histoire.

Signaler Répondre

avatar
Et oui... le 02/08/2013 à 16:39
complot a écrit le 02/08/2013 à 14h12

arrêtez la parano, pourquoi l'auraient-ils fait?

Attendez de voir la destination future de certains espaces du Parc !
Et croyez-moi ce ne sera pas simplement l'ouverture d'un cabinet d'optimisation fiscale aux Iles Bermudes.

Signaler Répondre

avatar
un éléphant ca trompe le 02/08/2013 à 16:37

BABY et NEPAL en bonne forme : l'air du Rocher aurait-il du bon ?

Signaler Répondre

avatar
noelle le 02/08/2013 à 15:14

Collomb tu pairra en 2014

Signaler Répondre

avatar
complot le 02/08/2013 à 14:12
De mieux en mieux a écrit le 02/08/2013 à 09h04

Un préfet, un maire et son premier adjoint peuvent-ils trafiquer des tests et mentir effrontément sans risquer la justice ?
Il semblerait qu'à Lyon ce soit possible.

arrêtez la parano, pourquoi l'auraient-ils fait?

Signaler Répondre

avatar
RB le 02/08/2013 à 12:52

Depuis le départ, ils ont mentis à la population !

Monsieur Edelstein a bien eu raison d'aller chercher une justice indépendante au conseil d'état !!

Maintenant, les électeurs vont-ils continuer de donner le pouvoir, avec leurs votes, a des menteurs ?

Signaler Répondre

avatar
DODO le 02/08/2013 à 12:23

Mais ilest où, mais il est où Monsieur Carenco ????

Signaler Répondre

avatar
chavabien le 02/08/2013 à 09:26
nos élus ont du talent a écrit le 02/08/2013 à 08h50

tests négatifs

quand on veut se séparer de son chien, on prétexte qu'il aurait la rage .....

voilà pourquoi les pieds nickelés CARENCO-COLLOMB s'étaient toujours refusé à pratiquer des tests sur les éléphants qui occupaient la place d'une promotion juteuse à venir ......

En effet.

Que les gens qui ont suivis cette affaire se préoccupent à présent de la destination future de l'enclos à éléphants du parc de la tête d'or et ils détiendront l'alpha et l' oméga de cette pantalonnade criminelle des élus de la municipalité !

Signaler Répondre

avatar
berjalie le 02/08/2013 à 09:19

Les éléphants ont du faire un détour par Lourdes pour n'avoir plus rien.
C'est à l'image de notre président: il n'y a jamais eu de vols sur l'accident de train de Bretigny.
Mensonges , mensonges; pour nous enfler avec des taxes, sur-taxes et celles à venir rythment notre quotidien

Signaler Répondre

avatar
De mieux en mieux le 02/08/2013 à 09:04

Un préfet, un maire et son premier adjoint peuvent-ils trafiquer des tests et mentir effrontément sans risquer la justice ?
Il semblerait qu'à Lyon ce soit possible.

Signaler Répondre

avatar
vert de gris le 02/08/2013 à 08:52

démonstration est faite ici que les décisions du Préfet sont à remettre en cause

et si la démonstration est patente ici, pourquoi ne le serait elle pas pour toutes les arrêtés et décisions prises dans d'autres domaines ????

quand le doute s'installe .....
il ouvre la voie à tous les possibles

Signaler Répondre

avatar
nos élus ont du talent le 02/08/2013 à 08:50

tests négatifs

quand on veut se séparer de son chien, on prétexte qu'il aurait la rage .....

voilà pourquoi les pieds nickelés CARENCO-COLLOMB s'étaient toujours refusé à pratiquer des tests sur les éléphants qui occupaient la place d'une promotion juteuse à venir ......

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.