Baby et Népal partiront de Lyon le 11 juillet

Baby et Népal partiront de Lyon le 11 juillet
Baby et Népal - LyonMag.com

C’est la fin d’un long feuilleton qui a tourné au fiasco. Les deux
éléphantes du Parc de la Tête d’or Baby et Népal, soupçonnées d’être
atteintes de tuberculose, vont rejoindre la résidence de Roc Agel,
propriété des Grimaldi, le 11 juillet prochain a indiqué ce mardi
Jean-François Carenco, préfet du Rhône.

Propriétés du cirque Pinder, Baby et Népal étaient placées en isolement depuis l’été dernier, leur colocataire Java étant décédée de tuberculose. Un temps menacés d’euthanasie, les deux pachydermes étaient suspectés de contamination. Elles ont d'ailleurs fait l’objet d’un arrêté préfectoral ordonnant leur abattage. Suite à cette décision et à un débat houleux, de nombreux messages de soutien étaient venus défendre la cause des deux mammifères. En particulier celui de Brigitte Bardot, qui menaçait même de renoncer à la nationalité française si les deux éléphantes n’étaient pas sauvées.

Finalement, le 22 mai dernier, le tribunal administratif de Lyon avait annulé l’arrêté préfectoral. Le rapporteur public avait notamment qualifié d’"erreur manifeste d'appréciation" la décision prise par Jean-François Carenco, qui n’avait pas "procédé à l'ensemble des tests de dépistage". En avril dernier, le préfet s’était d’ailleurs montré exaspéré par la situation des deux pachydermes dans la capitale des Gaules. "Si on m'autorisait à les abattre et qu'elles étaient en face de moi, je le ferais. Donc il vaut mieux qu'elles partent", avait-il déclaré, décomplexé.

Entre temps, la famille Grimaldi s’était manifestée pour prendre Baby et Népal sous leur aile. Stéphanie de Monaco a notamment effectué de nombreux allers-retours entre le Rocher et les berges du Rhône pour se rendre à leur enclos. Ce dernier restera un bien mauvais souvenir pour les deux mammifères qui pourront donc gambader dans leur nouvelle demeure des Alpes-Maritimes dès le mois de juillet. D’importants travaux ont d’ailleurs été réalisés dans le "ranch" de la famille monégasque (une fosse septique et un enclos ont été construits) afin d’accueillir dans les meilleures conditions leurs deux nouvelles occupantes.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Unlyonnais le 22/06/2013 à 01:20

ouste du balai les elephants malades!

Signaler Répondre

avatar
Aknecrosug le 19/06/2013 à 20:05
hector a écrit le 19/06/2013 à 18h12

pas du tout

Pour confirmer une infection, encore faut il la constater, ce que le Préfet n'a jamais autorisé ...

si cela ce n'est pas du pouvoir abusif, il faudra qu'on m'explique

bientôt une stelle de GEGE en lieu et place des éléphantes, le projet est précisément là ! sauf si un nouveau préfaillon décide arbitrairement qu'elle est polluée et donc un danger pour la collectivité ...

hihi !

Non aussi,

lorsqu'un individus est positif a la tuberculose par culture, le cas de Java morte en aout 2012, alors le reste du troupeau est considéré comme infecté. Code rural appliquée chez toutes les espèces animales.

Quand on se renseigne un peu on apprend que Java et les deux autres étaient en contact puisque de nombreuses photos montrent des contacts trompe a trompe.

Que les tests serologiques, qui n'ont pas été falsifié que les choses soient claires (en gros quand on sait lire un test on le sait) étaient positifs donc infection avéré + sérologie positives...donc risque important.

Je rigole d'avance de voir les agriculteurs se rebeller contre les regles sanitaires en vigeur...et là on dira merci les peoples qui n'y connaissent rien.

Signaler Répondre

avatar
hector le 19/06/2013 à 18:12
Aknecrosug a écrit le 19/06/2013 à 07h05

Justement l'acte n'était pas abusif si l'on s'en tient à la loi mais le réseau de Mr Edelstein semble vraiment énorme pour arriver a faire plier les gouvernements ( Sarkozy puis Hollande).

La politique sanitaire de notre pays est réécrit par un circadien et une princesse...cela en dit long tout de même non?

pas du tout

Pour confirmer une infection, encore faut il la constater, ce que le Préfet n'a jamais autorisé ...

si cela ce n'est pas du pouvoir abusif, il faudra qu'on m'explique

bientôt une stelle de GEGE en lieu et place des éléphantes, le projet est précisément là ! sauf si un nouveau préfaillon décide arbitrairement qu'elle est polluée et donc un danger pour la collectivité ...

hihi !

Signaler Répondre

avatar
aknecrosug le 19/06/2013 à 11:37
cat a écrit le 19/06/2013 à 00h16

On s'en fout de l'avis des vétérinaires, des corrompus comme le reste.

Que dire a part affligeant.

Signaler Répondre

avatar
Bon débarras! le 19/06/2013 à 11:16

Bon débarras! Depuis le temps qu'on nous cassait les oreilles avec Baby et Nepal! Que vont devenir leurs fans...déménager à Monaco?!

Signaler Répondre

avatar
Aknecrosug le 19/06/2013 à 07:05
avvtr a écrit le 18/06/2013 à 18h22

Ceci dit, c'est quand même mieux que l'abattoir

Je jubile de voir que le Préfaillon s'est fait retoquer sur un acte ABUSIF

voulant satisfaire son pote COLON

Zou le Préfet, on le met aux champs, il sera moins dangereux pour la démocratie

Justement l'acte n'était pas abusif si l'on s'en tient à la loi mais le réseau de Mr Edelstein semble vraiment énorme pour arriver a faire plier les gouvernements ( Sarkozy puis Hollande).

La politique sanitaire de notre pays est réécrit par un circadien et une princesse...cela en dit long tout de même non?

Signaler Répondre

avatar
cat le 19/06/2013 à 00:16

On s'en fout de l'avis des vétérinaires, des corrompus comme le reste.

Signaler Répondre

avatar
avvtr le 18/06/2013 à 18:22

Ceci dit, c'est quand même mieux que l'abattoir

Je jubile de voir que le Préfaillon s'est fait retoquer sur un acte ABUSIF

voulant satisfaire son pote COLON

Zou le Préfet, on le met aux champs, il sera moins dangereux pour la démocratie

Signaler Répondre

avatar
Aknecrosug le 18/06/2013 à 17:18

L'enclos de Monaco ne sera pas plus grand que celui de Lyon...donc gambader est un peu trop optimiste surtout à leur âge.

Ensuite...sur les positions de tout le monde...no comment. Seuls des vétérinaires savent la vérité et surement pas les peoples dont vous parlez.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.