Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

L’OL doit trouver du neuf

Sans Lisandro, transféré cette semaine à Al-Gharafa Doha, ni Gomis, écarté faute d'avoir prolongé son contrat, l'OL va s'en remettre à ses jeunes de l'académie pour trouver un avant-centre ce samedi soir à Gerland contre Nice en ouverture de la Ligue 1, en attendant une recrue éventuelle.

Celle-ci pourrait être le Lorientais Jérémy Aliadière au sujet duquel Jean-Michel Aulas a admis qu'il représentait une véritable piste mais pas auprix demandé par les Merlus (7 millions d'euros). "A ce prix, on ne l'envisage même pas", a assuré le président de l'Olympique Lyonnais vendredi sur l'antenne d'Eurosport. "Au vu du marché, son transfert se situe entre 3 et 4 millions d'euros", a estimé JMA. 

Sur le site transfertmarkt.fr, qui fait référence dans le domaine des cessions de joueurs, Aliadière, 30 ans, qui sort de sa première saison à plus de cinq buts (19 toutes compétitions confondues), est valorisé à 3,5 millions. 
En attendant, son arrivée éventuelle ou la réintégration possible de Gomis à condition qu'il se range aux désirs de son club de prolonger et ensuite qu'il puisse être "récupéré" après déjà six semaines à l'écart, l'OL va s'en,remettre à ses jeunes.

Le choix de Rémi Garde semble se porter sur Alexandre Lacazette ou bien Yassine Benzia pour jouer avant-centre contre Nice. Le premier revendique depuis longtemps de vouloir jouer en pointe dans l'axe mais il n'y a évolué que quelques bribes de matches. A 22 ans, son bilan en L1 n'est que de 9 buts et aucun pour Benzia qui n'a, lui, que 18 ans. 

Pour l'heure c'est surtout leur inexpérience plutôt que leur talent que l'on retiendra. Toutefois, pour Karim Benzema, le talent n'a pas attendu le nombre des années. Benzia et Lacazette, qui devraient toutefois être associés dans le trio offensif avec Gaël Danic, ne paraissent pas, à court terme, en mesure d'inscrire 15 buts chacun en L1. C'est ce qu'admet Garde qui voudrait aussi que son attaque prenne un peu de poids au niveau de l'expérience d'ici la fin du mercato avec la perspective de jouer la Champion's league ou l'Europa league (l'OL est au moins désormais sûr de la jouer). 

Le chantier de l'avant-centre n'est pas l'unique préoccupation de l'entraîneur lyonnais avant d'aborder ce nouveau championnat.   Pour l'ouverture, il doit compenser les absences de Samuel Umtiti et de Bakary Koné, suspendus. Gueïda Fofana va évoluer dans l'axe aux côtés de Milan Bisevac. Au milieu, Maxime Gonalons doit aussi purger une suspension, reliquat de la dernière saison.
Garde doit sans doute choisir entre Jordan Ferri et Arnold Mvuemba à moins qu'il ne retienne une autre option plus offensive avec la titularisation de Yoann Gourcuff aux côtés de Clément Grenier et Steed Malbranque en sachant toutefois que l'OL affiche quelques difficultés dans la récupération du ballon. A voir donc pour un Olympique Lyonnais orphelin d'un avant-centre expérimenté et dépeuplé en défense.  



Tags : Ligue 1 |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.