La boite mail de Christian Têtedoie piratée, des milliers d'euros réclamés à ses proches

La boite mail de Christian Têtedoie piratée, des milliers d'euros réclamés à ses proches
Christian Têtedoie - LyonMag

Les proches de Christian Têtedoie ont tous reçu un mail étrange, mercredi soir.

Le chef lyonnais indiquait "être en déplacement hors du pays" et "avoir un grave problème". Toujours selon ce mail, Christian Têtedoie se trouve en Grèce et a été victime d'une agression. Laurent Argelier, animateur de MFM Radio, qui a alerté la rédaction de LyonMag.com, a très vite senti le piège, mais est entré dans le jeu, répondant à ce mail.
Christian Têtedoie lui demande alors de verser 2800 euros, puis 100 000 euros sur un compte Western Union car son téléphone et sa carte bleue ont disparu, avant d'ajouter : "n'informe personne d'autre s'il te plait, ma vie dépend de toi, alors ne me laisse pas dans cette situation".

Mais que tout le monde se rassure, Christian Têtedoie a été victime d'un piratage : "Je suis à Lyon, tout va très bien. Ma boite mail a été piratée, ils ont essayé de prendre de l'argent à plein de gens", explique le chef de l'Antiquaille. "C'est mon directeur qui a reçu le mail en premier et qui m'a prévenu. On s'est tout de suite mis dessus, mais ça a été compliqué. J'ai dû entrer trois mots de passe différents pour reprendre la main. Vous savez, j'ai un compte Hotmail, et mes enfants me disent toujours que je suis has been...", s'amuse-t-il après coup.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
rlebol le 27/09/2013 à 21:19

je subis actuellement la même arnaque. mes contacts ont tous reçu une demande d'aide au secours car je venais de subir une agression en Grèce et mes soins et mon hébergement nécessitaient d'expédier à Wertern -Union la somme de 2700 euros. que faire après cela ? comment récupérer ma boîte mail et surtout son contenu ? il peut y avoir des suites telle que usurpation d'identité ? merci de m'aider dans mes démarches. J'ai déjà tenté le commissariat pour une plainte, mais comme à leur habitude, il faut attendre un versement (dans certain cas un crime) avant que d'être considéré. J'ai expédié un courrier au Procureur de la République pour exposer la situation, j'attends une réponse. Après approfondissement, je conclue que la demande émane d'Afrique alors que l'on me déclare blessée en Grèce. J'investis (pas seule) pour récupérer d'autres informations. Il faut s'armer pour contrer ses "truands". merci de vos commentaires et vos conseils.

Signaler Répondre

avatar
S Job le 09/09/2013 à 15:53

Gare aux arnaqueurs, venus d'Afrique ou non...
Le mieux reste le contact téléphonique pour vérifier les infos.
Regardez également dans votre barre d'adresse s'il s'agit du vrai site, et s'il est sécurisé: gare aux imitations de mails de la part de Paypal par exemple...
En règle générale, restez toujours méfiants sur internet.

Signaler Répondre

avatar
Tete d ' Oie le 29/08/2013 à 20:21

Bonjour ami lecteur de Lyonmag ,
je m' appelle Tete d'oie ,je suis tres connu dans le milieu de la gastronomie,j'ai des ennuis avec le fisc et donc j'ai du mal a retirer 5 millions d'euros de mon compte aux Bahamas ...mais si tu veux je t' en donne 2 millions si tu vas les retirer a ma place .
Seulement je te demanderai au prealable de me donner ton numero de carte de credit et ton code PIN.
A bientot .amicalemnent ,et merci d'avance.

Signaler Répondre

avatar
pagogo le 29/08/2013 à 12:36

J'ai déjà reçu ce type d'email sans y répondre et en alertant par téléphone la personne qui était concernée dans le message. Elle avait déjà été alertée. S'il y a des gogos...

Signaler Répondre

avatar
Chab-69 le 29/08/2013 à 12:14

J'ai aussi été victime de ces fausses pages FB et de ce genre de mails provenants généralement d'Afrique.
Il faut être très méfiant et surtout contacter rapidement par téléphone ou SMS, la personne soi disant victime.
Elle sera la 1ère étonnée de votre appel.....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.