Municipales à Lyon : au tour de Nathalie Perrin-Gilbert de quitter Facebook et Twitter

Municipales à Lyon : au tour de Nathalie Perrin-Gilbert de quitter Facebook et Twitter
Nathalie Perrin-Gilbert - LyonMag

Que l'on habite à la Croix-Rousse ou que l'on soit en charge de ses pentes, on semble considérer que la campagne municipale ne doit pas se faire avec son Facebook et son Twitter perso.

Après le maire PS du 4e arrondissement David Kimelfeld, c'est au tour de la maire PS du 1er Nathalie Perrin-Gilbert d'annoncer la suspension de son compte. "Pour des raisons de campagne électorale à venir et par manque de véritable jurisprudence en matière d'utilisation des réseaux sociaux, je vous informe qu'à partir de demain soir (samedi ndlr) ce compte FB ne sera plus actif".
Que les fans de NPG et les amateurs de ses sorties anti-Collomb se rassurent, la future candidate (dont l'étiquette reste à déterminer) réactivera son profil sur les réseaux sociaux après mars 2014. Et un compte officiel spécial campagne municipale sera créé pour l'occasion.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Has been le 30/08/2013 à 13:54

Belkacem n'est pas du même avis! Ni Guillaume!
Nathalie tout d'un coup semble "has been"...normal avec Meirieu...

Signaler Répondre

avatar
Cumulus Plancus le 30/08/2013 à 13:03

L'intelligence et les compétences vont manquer à la clientèle associative des pentes, mais Lyon devrait s'en remettre. Il apparait même, du côté de la Mairie centrale, que le zèle imbécile anti-collomb est le même qui était à l'œuvre il y a peu pour servir sans questionnement. C'est donc clairement un atout pour Gérard Collomb que la sottise qu'on peut lui opposer.

Signaler Répondre

avatar
spartacus le 30/08/2013 à 12:24

Ca, c'est du journalisme !

Signaler Répondre

avatar
chs le 30/08/2013 à 12:10

Très amusant.
Madame PERRIN-GILBERT a utilisé son compte Facebook durant toute la campagne des élections législatives, alors qu'elle été suppléante de M. Philippe MEIRIEU.
Et aujourd'hui, elle se réveille...

consternant d'amateurisme, d'hypocrisie...et de vilenie.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.