Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

bioMérieux s’offre un rival et s’étend aux États-Unis

Le groupe lyonnais, leader mondial du diagnostic in vitro, a signé mardi l'acquisition de l'américain BioFire. Une acquisition à 450 millions d'euros qui doit lui permettre de rattraper une partie de son retard dans les tests ADN. BioFire possède en effet une technologie innovante de biologie moléculaire, alors que dans ce domaine l'entreprise de la famille Mérieux ne se situe aujourd'hui qu'au dixième rang mondial. L'entreprise de Salt Lake City a déjà vendu ce système à plus de 400 hôpitaux, principalement aux États-Unis. bioMérieux devrait profiter de son réseau mondial pour booster sa commercialisation. Le groupe pèse aujourd'hui 3 milliards d'euros en bourse.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.