Frigide Barjot dément avoir lancé un appel aux dons pour éviter son expulsion

Frigide Barjot dément avoir lancé un appel aux dons pour éviter son expulsion
Frigide Barjot - LyonMag

Celle qui fut à la tête de la "Manif pour Tous" n'a pas du tout apprécié les propos tenus ce week-end par Laurent Ruquier au cours de l'émission "On n'est pas couché".

L'animateur a ironisé sur l'appel aux dons lancé la semaine dernière pour que Frigide Barjot puisse retrouver un logement.
Dans un communiqué adressé à la rédaction de jeanmarcmorandini.com, la Lyonnaise "dément formellement avoir lancé un appel aux dons pour financer son loyer ou le procès en expulsion que lui intente la RIVP (Régie immobilière de la ville de Paris, ndlr)". L'opposante au mariage pour tous "conteste ainsi formellement les insinuations lui prêtant de supposées intentions d'enrichissement personnel et de fraude au logement intermédiaire à loyer libre qu'elle occupe depuis 20 ans avec son mari et ses enfants".
Virginie Tellenne de son vrai nom assure que l'appel aux dons a été lancé par l'association "Les Z'Amis de Frigide Barjot" dont elle ne fait pas partie. Pour rappel, Frigide Barjot et son mari seront fixés le 30 octobre quant à une possible expulsion ; ils sont accusés d'avoir utilisé leur duplex de 173m² à Paris près de la Tour Eiffel "à des fins commerciales".

1 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.