Lyon - Turin : une nouvelle impulsion attendue

Le comité pour la Transalpine et la Région Rhône-Alpes s'impatientent... Ils ont interpellé le gouvernement français, mardi, lors d'une réunion à Lyon, indiquant attendre de la France une nouvelle impulsion pour la poursuite des travaux de la future ligne à grande vitesse Lyon-Turin. Le président de la Région, Jean-Jack Queyranne, espère lui « des engagements, notamment sur la ratification parlementaire du traité franco-italien de janvier 2012 ». La question porte également sur la répartition financière concernant la construction du tunnel de base. En attendant, un sommet franco-italien doit se dérouler à Rome le 20 novembre prochain.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.