La justice et Manuel Valls au chevet du camp d'Albanais de Perrache (Màj)

La justice et Manuel Valls au chevet du camp d'Albanais de Perrache (Màj)
Le juge ce vendredi dans le camp d'Albanais - LyonMag

Le jugement était attendu dans la matinée, après 10h.

Depuis l'été dernier, ils sont plus de 200 personnes à vivre sous le pont Kitchener. Le Grand Lyon a assigné ces familles pour usurpation de propriété privée.
Lors de la première audience de lundi, ils étaient une centaine à comparaître devant le tribunal de grande instance de Lyon. La justice avait finalement repoussé sa décision finale.
Dans le cas probable d'une condamnation, la préfecture du Rhône devra ensuite prévoir l'expulsion de ces 200 personnes, déjà évacuées à trois reprises dans l'agglomération.

Le maire du 2e arrondissement Denis Broliquier a remis ce vendredi matin à la préfecture une pétition signée par près de 1800 personnes demandant l'évacuation du campement.

Mise à jour à 10h30 : La décision sera rendue mercredi prochain. Le juge a décidé d'aller voir de lui-même le pont Kitchener ce vendredi à 11h. Une expertise judiciaire-médicale sera également effectuée. Pour rappel, un agent du Grand Lyon avait attrapé la gale en nettoyant le secteur.

Mise à jour à 15h30 : Denis Broliquier a appris ce vendredi matin, de la bouche du préfet, que Manuel Valls s'était rendu sur place, jeudi soir, en toute discrétion. Dans un communiqué, le maire du 2e arrondissement se félicite de voir que les "choses commencent à bouger". Jean-François Carenco s'est engagé formellement à reloger les demandeurs d’asile de Perrache dans des conditions plus décentes avant le 11 novembre.

Tags :

albanais

16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Sylvain le 13/10/2013 à 00:11

Quel sympathique voisinage...
Que chaque élu de gauche prenne une famille chez lui et l'héberge à ses frais. Personnellement je n'ai pas envie de payer l'hôtel à ces gens, pendant que mes compatriotes SDF se préparent à mourir dans l'indifférence de nos élus...

Signaler Répondre

avatar
RB le 12/10/2013 à 20:34
mouarff a écrit le 12/10/2013 à 20h14

Tout ça pour y installer une horde de corrompus et de repris de justice a la solde des nantis....

Bon courage

Je parle de virer les socialistes, leurs alliés et collabos !

De fait la corruption, collusion et conflits d'intérêts disparaitront !

Signaler Répondre

avatar
mouarff le 12/10/2013 à 20:14
RB a écrit le 12/10/2013 à 17h04

Ils vous ont menti et continuent ?!

Une seule solution, pour que Lyon et son agglomération retrouvent un vrai fonctionnement démocratique, virer les socialistes, leurs alliés et collabos !

Parole aux électeurs, les 23 et 30 mars prochain.

Tout ça pour y installer une horde de corrompus et de repris de justice a la solde des nantis....

Bon courage

Signaler Répondre

avatar
RB le 12/10/2013 à 17:04
Gérard a écrit le 11/10/2013 à 16h19

On ne m'avait rien dit !!!
C'est surprenant ces élus qui décident de distribuer l'argent des lyonnais sans leur consentement.

Ils vous ont menti et continuent ?!

Une seule solution, pour que Lyon et son agglomération retrouvent un vrai fonctionnement démocratique, virer les socialistes, leurs alliés et collabos !

Parole aux électeurs, les 23 et 30 mars prochain.

Signaler Répondre

avatar
Gérard le 11/10/2013 à 16:19
A voir absolument a écrit le 11/10/2013 à 12h41

Pourquoi les lyonnais ne financeraient-ils pas leurs structures en Albanie comme pour les Roms ?
Vous ne le saviez pas, Gérard Collomb et Jean-Louis Touraine ne vous ont rien dit :
http://www.youtube.com/watch?v=mpha12554vI

On ne m'avait rien dit !!!
C'est surprenant ces élus qui décident de distribuer l'argent des lyonnais sans leur consentement.

Signaler Répondre

avatar
vitevite le 11/10/2013 à 15:45
JP a écrit le 11/10/2013 à 13h19

Réflechir? Réfléchir ??? il suffit de voir les nombreuses poussettes qui se trouvent devant ces tentes la nuit pour deviner qu'il n'y a que ces vilains adultes mendiants... squatteurs... qui dorment sous ces toiles... à moins qu'en réflechissant un peu ....
Laissez donc votre adresse pour que l'on vienne jouer du klaxon sous les fenêtres de vos enfants...
Quoi qu'en y réfléchissant bien... vous n'en avez peut être pas ....
Nulle doute que vous même avez été un enfant qui a CHOISI de naitre en France ou sur un sol où vous saviez que vous y trouveriez, toit, nourriture, école .... j'en oublie sans doute, pardonnez moi je vais y réflechir...

a oui les poussettes de ces futurs adultes qui vont grandir et passer chez vous de temps en temps histoire de vous remercier pour votre accueil chaleureux !...
Ah censure !
c'est pas bien d'écrire cela !
Mille excuses pour notre pays d'accueil...
L'imigration choisie fait parti intégrante des modes de fonctionnement de pays développés (mais pas socialement bien sur!!..) et le Front N..... n'est pas au pouvoir dans ces pays, ah bon ?!....
On fait quoi alors ?
Ben on les raccompagnent et ils nous laissent la gale...

Signaler Répondre

avatar
Cathy le 11/10/2013 à 15:30
2 hors a écrit le 11/10/2013 à 15h25

non trop bon trop con !!!

Hors la France, vite!

Une maison a ses portes et fenêtres, une nation a ses frontières.

Ce raisonnement simple est valable dans 95% des Etats du monde.

Ah suis bête, c'est comme les 35 heures, on est bien plus intelligent que tous les autres c'est pourquoi on les applique en solo.

Signaler Répondre

avatar
2 hors le 11/10/2013 à 15:25
gloups a écrit le 11/10/2013 à 12h03

très bon !!

non trop bon trop con !!!

Signaler Répondre

avatar
cathy le 11/10/2013 à 15:22
JP a écrit le 11/10/2013 à 13h19

Réflechir? Réfléchir ??? il suffit de voir les nombreuses poussettes qui se trouvent devant ces tentes la nuit pour deviner qu'il n'y a que ces vilains adultes mendiants... squatteurs... qui dorment sous ces toiles... à moins qu'en réflechissant un peu ....
Laissez donc votre adresse pour que l'on vienne jouer du klaxon sous les fenêtres de vos enfants...
Quoi qu'en y réfléchissant bien... vous n'en avez peut être pas ....
Nulle doute que vous même avez été un enfant qui a CHOISI de naitre en France ou sur un sol où vous saviez que vous y trouveriez, toit, nourriture, école .... j'en oublie sans doute, pardonnez moi je vais y réflechir...

JP, voici mon adresse : 1, cours de Verdun Gensoul. Je vous attends avec plaisir. Tut tut.

Si mon amie l'acceptait, je vous inviterais même à prendre l'apéritif, vous verrez ce que c'est que de vivre avec ce type de campement sauvage en bas de ses fenêtres. Mais elle est moins ouverte que moi.

Attention tout de même, mon fils a eu la galle, j'espère qu'il n'est plus contagieux. Diantre, je ne sais pas où il a pu attraper cette maladie.

Sa fille s'est récemment fait chaparder son vélo. Mais nous ne jetons la pierre sur personne.

Signaler Répondre

avatar
JP le 11/10/2013 à 13:19
Cathy a écrit le 11/10/2013 à 11h58

Ils sont là depuis des mois et il faut encore attendre...

A titre personnel, je réfléchis à klaxonner à chacun de mes passages quotidiens devant ce campement sauvage et illégale (pas besoin d'être magistrat pour savoir qu'il s'agit d'une occupation sans droit ni titre).

L'Etat et sa justice ne semblant pas vouloir appliquer la loi, ce moyen extrême serait la seule façon d'agir afin d'obtenir rapidement application de la loi.

Tut tut

Réflechir? Réfléchir ??? il suffit de voir les nombreuses poussettes qui se trouvent devant ces tentes la nuit pour deviner qu'il n'y a que ces vilains adultes mendiants... squatteurs... qui dorment sous ces toiles... à moins qu'en réflechissant un peu ....
Laissez donc votre adresse pour que l'on vienne jouer du klaxon sous les fenêtres de vos enfants...
Quoi qu'en y réfléchissant bien... vous n'en avez peut être pas ....
Nulle doute que vous même avez été un enfant qui a CHOISI de naitre en France ou sur un sol où vous saviez que vous y trouveriez, toit, nourriture, école .... j'en oublie sans doute, pardonnez moi je vais y réflechir...

Signaler Répondre

avatar
A voir absolument le 11/10/2013 à 12:41

Pourquoi les lyonnais ne financeraient-ils pas leurs structures en Albanie comme pour les Roms ?
Vous ne le saviez pas, Gérard Collomb et Jean-Louis Touraine ne vous ont rien dit :

http://download.macromedia.com/pub/shockwave/cabs/flash/swflash.cab#version=9,0,0,0" width="480" height="320" align="middle" data="http://www.youtube.com/v/mpha12554vI?version=3&;fs=1&autoplay=0" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true"> http://www.youtube.com/v/mpha12554vI?version=3&;fs=1&autoplay=0" /> http://www.youtube.com/v/mpha12554vI?version=3&;fs=1&autoplay=0" quality="high" bgcolor="#ffffff" width="480" height="320" align="middle" allowScriptAccess="sameDomain" allowFullScreen="false" type="application/x-shockwave-flash" pluginspage="http://www.macromedia.com/go/getflashplayer" />

Signaler Répondre

avatar
gloups le 11/10/2013 à 12:03
constat a écrit le 11/10/2013 à 11h37

Ils sont déjà dehors !

très bon !!

Signaler Répondre

avatar
Cathy le 11/10/2013 à 11:58

Ils sont là depuis des mois et il faut encore attendre...

A titre personnel, je réfléchis à klaxonner à chacun de mes passages quotidiens devant ce campement sauvage et illégale (pas besoin d'être magistrat pour savoir qu'il s'agit d'une occupation sans droit ni titre).

L'Etat et sa justice ne semblant pas vouloir appliquer la loi, ce moyen extrême serait la seule façon d'agir afin d'obtenir rapidement application de la loi.

Tut tut

Signaler Répondre

avatar
fantine le 11/10/2013 à 11:42

Devant les médias et la bonne conscience de ceux qui habitent loin du pont KITCHNER on vas peut être trouver une solution pour qu'ils restent.
Ils serait mieux que les magistrats occupent un appartement plusieurs semaines face aux nuisances provoquée par ce campements sauvage, afin de mieux comprendre ce que ressentent les riverains.

Signaler Répondre

avatar
constat le 11/10/2013 à 11:37
Noël habitant du quartier a écrit le 11/10/2013 à 11h29

Dehors

Ils sont déjà dehors !

Signaler Répondre

avatar
Noël habitant du quartier le 11/10/2013 à 11:29

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.