Boudot dénonce un laxisme de l'Etat et l'insécurité à Lyon

Boudot dénonce un laxisme de l'Etat et l'insécurité à Lyon
Christophe Boudot (au centre) - LyonMag

Dans un communiqué, Christophe Boudot revient sur un fait-divers qui s'est déroulé la semaine dernière à Lyon, et dénonce "un laxisme qui devient la règle à Lyon comme en France".

Le candidat FN aux municipales à Lyon fait allusion à l'arrestation mouvementée d'un jeune braqueur de 16 ans, dans le 9e arrondissement. Ce dernier, mis en examen pour tentative d'homicide, est parvenu à s'échapper à sa sortie du tribunal, alors qu'il allait être conduit dans un foyer car le juge des libertés et de la détention avait décidé de ne pas l'écrouer dans l'attente de son jugement.
Christophe Boudot "fait part de son indignation face à une décision de ce type qui, dans la lignée de la politique voulue par la Garde des Sceaux, Madame Taubira, est l'expression d'un laxisme d'Etat qui conduit au règne de la voyoucratie".

Tags :

boudot

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Electeur le 15/10/2013 à 22:58

C'est pas vrai ! L'état avait pris toutes ses précautions pour escorter ce braqueur multi-récidiviste à sa sortie du tribunal. De gentils éducateurs l'attendaient pour l'accompagner jusqu'au centre fermé.
Mouhahahaha mdr !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.