Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Lyon : un sans-abri écrit à Angela Merkel pour être payé

Ce sous-abri roumain de 59 ans vit depuis juillet sous le pont ferroviaire de la gare Jean-Macé dans le 7e arrondissement de Lyon. Selon le Dauphiné, il réclame le paiement de 310 heures supplémentaires à une entreprise allemande, basée à Berlin, pour lequel il aurait travaillé. Mais la société réfute ces accusations. Pour réclamer son dû, il a envoyé plusieurs courriers à des administrations françaises et allemandes, restés sans réponse. Alors mardi il a écrit directement à Angela Merkel, la chancelière allemande. Il raconte qu'il a travaillé pour une société de BTP à Berlin pendant plus d'un au noir. Et lorsqu'il a demandé le paiement de ses heures supplémentaires effectuées, les hommes de mains de l'entreprise l'auraient frappé avant de l'emmener jusqu'à Lyon. N'ayant pas d'emploi en France, il est menacé d'expulsion. 350 habitants de son quartier ont signé sa pétition qu'il fait tourner depuis quelques jours. S'il ne parvient pas à obtenir son argent, il menace de s'immoler "pour que justice soit faite".


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.