Médias : le plan de sauvegarde de TLM accepté par le tribunal de commerce

Médias : le plan de sauvegarde de TLM accepté par le tribunal de commerce
Les locaux de TLM à la Part-Dieu - LyonMag

Mardi, le tribunal de commerce de Lyon examinait le plan de sauvegarde de la chaîne locale, présenté par l'administrateur judiciaire Me Bruno Sapin.

Et la justice l'a accepté, ce qui met fin, pour trois ans, aux soucis financiers de TLM, placé en procédure de sauvegarde depuis le 27 novembre 2012.

Un important travail de restructuration a déjà été effectué pour abaisser la masse salariale et les dépenses. Ce qui s'est ressenti sur le nombre d'émissions à l'antenne. Par exemple, le journal d'informations en plateau est devenu un tout-images.
TLM prévoit notamment grâce à son effectif de 18 personnes et à son budget de 2 millions d'euros de rembourser son passif selon l'échéancier prévu.

Désormais, sous l'impulsion des nouveaux actionnaires Gilles Moretton (ASVEL), Bernard Doise et Sylvain Rosier, un nouveau projet éditorial sera dévoilé dans les prochaines semaines. Il fera la part belle au digital et au direct, tout en privilégiant "les infos, les sports, le business et les évènements".

Tags :

tlm

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
dsant le 06/11/2013 à 20:54

Faire une télé à 0€ c'est possible, alors oui TLM existera toujours.

Signaler Répondre

avatar
Cumulus Plancus le 06/11/2013 à 16:42

Les 6 spectateurs, dont deux son décédés, voient leur contrats renouvelés par la ville et le Grand Lyon.

Signaler Répondre

avatar
OSCAR le 06/11/2013 à 10:58

Au temps de la vod des chaines infos et de l'arrivée de netflix je crois que TLM n'a aucun avenir et q'elle finira par disparaitre faute d'audience.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.