Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Expulsions de lycéens sans-papiers : Vincent Peillon serait intervenu pour faire libérer un jeune à Lyon

Le Réseau éducation sans frontières (RESF) savoure l'après-Leonarda. Selon les collectifs, le ministre de l'Education est désormais très à cheval sur les expulsions de lycéens et d'étudiants sans-papiers. Vincent Peillon serait intervenu lundi pour faire sortir d'un centre de rétention rennais Abderazak Moukharbich, un élève marocain de 21 ans. Selon Marianne Cabaret de RESF, François, "un lycéen qui prépare son bac pro à Lyon" aurait également été libéré la semaine dernière après deux jours de rétention. Vincent Peillon, qui avait appelé à la "sanctuarisation" de l'école après l'affaire Leonarda Dibrani, ferait donc des pieds et des mains pour éviter un nouveau mouvement de contestation dans les lycées et les universités. Des manifestations sont toujours prévues en France ce samedi pour dénoncer la politique d'expulsion du gouvernement.


Commentaires 1

Déposé le 13/11/2013 à 16h55  
Par Ras le béret Citer

Quand on sème le vent , on récolte la tempête ! Stop aux arrivées des sans papiers sur le sol de France , il y en a déjà assez . Le France , n'a plus les moyens de prendre en charge ces gens là . Ce n'est pas du racisme , mais simplement de la constatation . Quand à celles et ceux qui désirent vraiment que ces pauvres gens vivent sur le sol de France , qu'ils s'en occupent .

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.