Neige : une enquête demandée par des parlementaires sur le blocage de l'A48

Si la neige fait parfois des heureux, elle peut aussi provoquer d'importantes perturbations. Des milliers d'automobilistes en ont fait les frais mercredi alors que plusieurs départements de la région Rhône-Alpes étaient en vigilance orange neige. Certains d'entre eux sont restés coincés près de sept heures dans leur voiture ne pouvant pas avancer sur l'A48 entre Lyon et Grenoble.
Par conséquent, plusieurs parlementaires ont décidé d'adresser un courrier au ministre des Transports, Frédéric Cuvillier afin de lui demander des comptes en dénonçant dans une lettre des "dysfonctionnements" dans la gestion de la crise par l'autoroute Area, et notamment des "délais de réaction excessifs, déviation beaucoup trop tardive des véhicules, arrêt trop tardif des poids lourds dans un secteur (...) sensible au gel, défaut de signalement, insuffisance d'information, maintien des barrières de péage retardant l'évacuation".

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.