Le site internet du Lyon-Turin cible d'une attaque des Anonymous

Alors qu'il y a quelques jours, le sommet franco-italien a acté le calendrier du chantier, les opposants au Lyon-Turin ne désarment pas. Le site internet du Lyon-Turin a été victime d'une attaque des Anonymous. Dimanche, il était quasiment impossible de se connecter sur le site internet à cause d'un piratage. Un trop grand nombre de demandes d'accès serait en cause, ce qui a saturé le site. Tout est rentré dans l'ordre peu de temps après.
Un week-end marqué par plusieurs actions des opposants de la ligne Lyon-Turin. D'après le Dauphiné, trois entreprises italiennes qui travaillent sur le chantier ont aussi été visées ce week-end. Des graffitis et des banderoles ont été posés devant leurs locaux. Elles sont chargées des travaux de reconnaissance du tunnel de base. Une enquête a été ouverte et confiée à la police italienne.
Pour rappel, la ligne Lyon-Turin est estimée à au moins 25 milliards d'euros, dont 8,5 pour le tunnel de 57 kilomètres entre Saint-Jean-de-Maurienne et Suse. Le chantier en lui-même devrait débuter en 2016 et durer environ dix ans.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
vigilants le 09/12/2013 à 13:17

Bien vu les Anonymous , maintenant qu'ils sont là ça va faire bouger les choses, il faudrait qu'ils aillent plus kloin et trouvent façon wikileaks les données des industriels qui ont déja les contrats en main.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.