Lyon-Turin : Michèle Rivasi (EELV) signe un recours contre le tunnel international

La députée européenne a décidé d'apporter son soutien aux 27 conseillers régionaux de Rhône-Alpes qui ont déjà signé ce recours gracieux. Il conteste la déclaration d'utilité publique du projet de tunnel international dans le cadre de la future ligne Lyon-Turin.
"Les infrastructures essentielles, pour mettre les marchandises sur le rail et améliorer les transports du quotidien, sont situées entre Lyon et le sillon alpin d'une part, entre Turin et Suse d'autre part. Sur ces sections, les voies sont saturées et "malades". La situation environnementale dans les Alpes ne peut évoluer positivement si l'accès au sillon alpin pour les transports du quotidien n'est pas vite amélioré (...). Les financements publics (...) devraient être fléchés en priorité vers ces investissements", indique Michèle Rivasi dans une lettre adressée à Jean-Marc Ayrault.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
pilou le 13/12/2013 à 10:50

Bravo pour avoir dit tout Haut ce que tout le monde sait depuis des années! bravo d'essayer de nous faire économiser des milliards d'euros qui entraineront la chute de notre pays.
tout simplement merci

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.