Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

L'affaire des éléphants de Lyon s'est finalement bien terminée - LyonMag

Rétro 2013 : les faits de société marquants à Lyon

L'affaire des éléphants de Lyon s'est finalement bien terminée - LyonMag

2014 pointe le bout de son nez ; l’occasion de faire le bilan de l’année écoulée. De nombreux évènements de société ont en effet marqué les douze derniers mois. LyonMag vous propose un petit retour en arrière.

1700 personnes manifestent contre la réforme des rythmes scolaires à Lyon en novembre - LyonMag1700 personnes manifestent contre la réforme des rythmes scolaires à Lyon en novembre - LyonMag
Report de la réforme des rythmes scolaires à Lyon
Date : 19 février
Ce sera finalement pour 2014. Le report de la réforme des rythmes scolaires a été annoncé par Gérard Collomb en personne. Le sénateur-maire a justifié son choix en mettant en avant le manque de temps dans l’application de la réforme pour les 4,5 jours d’école. Au final, début septembre, seulement quelques communes comme Irigny, Feyzin, Saint-Fons ou encore Chasselay qui ont appliqué le souhait de Vincent Peillon. Ces derniers mois ont également été marqués par de nombreuses manifestations.

Le premier mariage gay a été célébré le 15 juin - LyonMagLe premier mariage gay a été célébré le 15 juin - LyonMag
Premier mariage gay célébré à Lyon après plusieurs mois de manifestations
Date : 15 juin
Lyon a été l’un des points forts de la contestation du projet de loi de Christiane Taubira. Les rassemblements réunissaient à chaque fois des milliers d’opposants qui ont finalement vu le mariage pour tous validé le 17 mai. Si la première union a été célébrée en grande pompe à Montpellier, à Lyon cela a été plus discret. Fin août, 23 mariages gays avaient été célébrés depuis le mois de mai ; Nathalie Perrin-Gilbert, maire du 1er arrondissement avait uni un premier couple de même sexe le 15 juin.

Le convoi transportant Baby et Népal quitte le parc de la Tête d'Or - LyonMagLe convoi transportant Baby et Népal quitte le parc de la Tête d'Or - LyonMag
Baby et Népal quittent Lyon pour Roc Agel
Date : 11 juillet
C’est finalement le 11 juillet dernier et sous bonne escorte que les éléphants de Lyon ont quitté le parc de la Tête d’Or pour Roc Agel, la propriété des Grimaldi. Après plusieurs mois de combat, la princesse Stéphanie de Monaco a finalement obtenu la garde des pachydermes soupçonnés d’être porteurs de la tuberculose. L’affaire des éléphants de Lyon avait provoqué une véritable émotion parmi la population.

Le pont Raymond Barre - LyonMagLe pont Raymond Barre - LyonMag
Pose compliquée du Pont Raymond Barre
Date : 4 septembre
Après plusieurs tentatives de pose et plusieurs incidents, l’ouvrage a finalement trouvé sa place à la rentrée vers le Musée des Confluences. Dès le mois de février prochain, il permettra au tram T1 de relier le 7e arrondissement de Lyon au secteur de la Confluence dans le 2e arrondissement.
Les curieux étaient d’ailleurs nombreux pour suivre cette opération qui a pris du temps mais qui a réussi.

Le métro B effectue désormais son terminus à Oullins - LyonMagLe métro B effectue désormais son terminus à Oullins - LyonMag
Inauguration du métro B à Oullins
Date : 14 décembre
Les usagers peuvent désormais relier Oullins à Lyon en métro. Ce fut la fin officielle d'un long chantier, marqué par le parcours d'un tunnelier sous le Rhône pour creuser le tube permettant au métro de désormais circuler sur les 1,4 kilomètres entre les deux villes sans encombre. Un projet pharaonique estimé à 222 millions d'euros qui favoriserait selon le Sytral la disparition de 15 500 véhicules/jour dans l'agglomération lyonnaise.

Alain de Krassny a été désigné repreneur de Kem One - LyonMagAlain de Krassny a été désigné repreneur de Kem One - LyonMag
Issue heureuse pour Kem One
Date : 20 décembre
Après une longue période d'attente et de doutes, le tribunal de commerce de Lyon a validé l'offre de reprise de l'industriel français Alain de Krassny, qui dirige déjà un groupe chimique autrichien. Kem One était placé en redressement judiciaire depuis mars dernier et la situation restait incertaine pour les 1300 personnes que le groupe emploie notamment à Lyon, Saint Fons et Balan dans l’Ain.



Tags : rétro | société | Lyon |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.