Georges Fenech se dit inquiet après les voeux de François Hollande à la presse

Georges Fenech se dit inquiet après les voeux de François Hollande à la presse

Le député de la 11e circonscription du Rhône "s'inquiète du double aveu de François Hollande". C'est ce qu'il affirme dans un communiqué publié en réponse à la conférence de presse que le Président de la République a tenu ce mardi. Georges Fenech y voit un "aveu d'avoir fait fausse route en changeant de cap, en ayant perdu un temps précieux et en reportant les décisions à 2017". Mais également un "aveu d'impuissance en s'en remettant, pour trouver des solutions, à deux nouveaux comités Théodule : le conseil stratégique de la dépense et le haut conseil de la protection sociale, qui de surcroît, constituent un cinglant désaveu pour son Gouvernement".

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
dommage le 15/01/2014 à 01:04

c'est en fait un sacré aveu d'impuissance et de supercherie

Quand on entre en des lieux, n’importe lesquels, on en fait l'invetnaire, et on ne vient pas chialer ensuite
mais cet énarque était sans doute trop intelligent pour être à la hauteur (ou bassesse) de ceux qui lui ont payé ses études de l'ENA (les contribuables)

ça augure de la suite, complétement imprévisible

et pendant c e temps, moi j'ai honte à ma France

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.