Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

L’Assemblée se penche sur la loi pour l’égalité hommes-femmes

Le projet de loi sur l'égalité hommes-femmes arrive ce lundi à l'Assemblée nationale après avoir été adopté en septembre par le Sénat. Porté par la ministre des droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem, et globalement soutenu par toutes les formations politiques, il propose différentes mesures visant à faire évoluer les mentalités. L'une des mesures phares du projet concerne la réforme du congé parental. Alors qu'il est actuellement possible de prendre jusqu'à six mois pour un premier enfant, le texte introduit notamment la possibilité de doubler cette durée si les six mois supplémentaires sont pris par l'autre parent. Un autre point propose de supprimer la notion de "situation de détresse" pour justifier le recours à l'interruption volontaire de grossesse (IVG). Bien que symbolique, l'amendement suscite la contestation des opposants à l'IVG qui ont manifesté dimanche à Paris. Autre volet particulièrement médiatisé, l'interdiction des concours de mini-miss pour les jeunes filles de moins de 16 ans déjà votée par le Sénat. Finalement, la commission des Lois de l'Assemblée a choisi d'abaisser cette limite à 13 ans et de sanctionner toute infraction d'une amende. Il sera également question de faire respecter le principe de parité en politique en doublant les sanctions financières visant les partis. De même, la lutte pour l'égalité au sein des entreprises sera renforcée et, dans les médias, le CSA devra, entre autres, "veiller à ce qu'aucune image dégradante des femmes ne soit diffusée à la télévision". Le projet de loi propose aussi un système pour garantir le versement des pensions alimentaires. C'est la Caisse d'allocations familiales (CAF) qui se substituera au mauvais payeur en versant une allocation de soutien familial (ASF), revalorisée de 90 à 120 euros par enfant. Finalement, autre mesure importante, le texte devrait renforcer le dispositif existant pour lutter contre les violences faites aux femmes.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.