Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Municipales : les arrondissements de Lyon et les communes où les yeux seront braqués dimanche

LyonMag

Après une nouvelle semaine de campagne pour les candidats ayant obtenu leur ticket pour le second tour du scrutin, les urnes vont livrer dimanche soir leur verdict final.

Si les listes de Gérard Collomb sont arrivées en tête la semaine dernière (35,76%), celles de Michel Havard pour l'UMP et l'UDI ne sont pas très loin (30,49%) sans oublier la percée de Christophe Boudot et du Front National (12,19%).

La suite de l'élection de dimanche sera donc particulièrement suivie, notamment dans des arrondissements et des communes du Rhône où l'issue du scrutin pourrait créer la surprise :

-Dans le 1er arrondissement de Lyon, le combat entre Gérard Collomb et Nathalie Perrin-Gilbert a fait couler beaucoup d'encre en quelques jours. Le Front de Gauche et le GRAM ont en effet refusé de s'allier aux listes Evidemment Lyon en raison des relations polaires entre la maire sortante du 1er et son ancien mentor. Les chiffres devraient être serrés en raison de l'accord passé entre EELV et Gérard Collomb, ayant propulsé Émeline Baume dans l'arène face à NPG. Maintenu au second tour, l'UMP-UDI Jean-Baptiste Monin ne pèsera pas dans ce duel féminin.

-Dans le 5e arrondissement de Lyon, les espoirs de Michel Havard pourraient bien être réduits à néant. La tête de liste UMP-UDI n'a obtenu que 35,66% des suffrages contre 36,29% pour son principal adversaire Thomas Rudigoz avec seulement 104 voix d'écart. Une fois de plus, le candidat de Gérard Collomb pourra compter sur l'alliance avec Europe Écologie Les Verts pour tenter d'obtenir cet arrondissement cher à Michel Havard. Il ne faudra pas non plus oublier à Lyon la présence inattendue du Front National dans six arrondissements de la ville ; des scores identiques à ceux de dimanche dernier pourraient créer la surprise.

-A Vénissieux, les électeurs devront choisir parmi quatre candidats ayant décroché leur place pour le second tour : Michèle Picard et ses 30,72% (Front de Gauche-PCF), Christophe Girard et ses 22,03% (UMP), Lotfi Ben Khelifa et ses 15,79% (PS) et Yvan Benedetti et ses 11,49% (Vénissieux fait Front). Mais ici, c'est bien Bernard Rivalta, troisième sur la liste du PS qui joue son poste de président du SYTRAL et de conseiller communautaire.

-A Décines, le maire sortant PS, Jérôme Sturla, qui a obtenu 30,48% des voix dimanche dernier, joue son siège avec en face de lui, deux adversaires que sont Laurence Fautra (UMP) arrivée en tête avec 30,8% et Sandy Sagnard sans étiquette (26,6%). Le vote anti-Grand Stade semble avoir été déterminant au premier tour, il pourrait l'être encore plus au second.

-A Saint-Priest, la droite pourrait créer la surprise avec le candidat UMP Gilles Gascon (32,82%) même si la maire sortante, Martine David, a obtenu la première place des suffrages avec 35,04%. A surveiller également le score du Front National, qui a là aussi réalisé une percée avec 21,99% dimanche dernier, même si le dissident frontiste André Pozzi à appeler à voter UMP.



Tags : municipales | Lyon | second tour |

Commentaires 10

Déposé le 28/03/2014 à 23h53  
Par le chant du cygne Citer

un chasseland chancelant

DARLAY tenait sa dernière politique ce soir et il a passé 695% de son temps à critiquer et calomnier son adversaire direct

la salle des fêtes avait beaucoup de sièges libres alors que la veille, la réunion de son adversaire débordait jusque dans le couloir et avait une toute autre tenue portant sur un projet et non pas l'invective

que des propos haineux d'attaques personnelles stériles

Déposé le 28/03/2014 à 23h30  
Par Ah bon Citer

Les yeux rivés sur des trucs pliés d'avance depuis les résultats du 1er tour.
On sait qui va gagner sur chacun de ces territoires ...

Déposé le 28/03/2014 à 22h27  
Par en arriver là ! Citer

mic123 a écrit le 28/03/2014 à 17h43

entièrement d'accord avec vous.....M. HAVARD va perdre et il le sait....

mais collomb n'aura pas la brillante victoire attendue, ça c'est sûr !

et on va se le coltiner encore 6 ans, c'est insupportable

J'espère que le grand lyon lui échappera :
je rentre d'une réunion de DARLAY, maire sortant de CHASSIEU, c'était minable : il a consacré 95% de son temps à faire des critiques et des attaques personnelles de son principal opposant,
c'était sans doute le chant du cygne

Déposé le 28/03/2014 à 17h43  
Par mic123 Citer

Chantal a écrit le 28/03/2014 à 11h59

Non mais HAVARD qui fait 30% dans son arrondissement..dont il a aussi été conseiller général et député, vous y croyez?
Mérite-t-il à être connu?
Quelle erreur de casting de la part de l'UMP que de l'avoir choisi..
Avec Fenech, nous n'aurions probablement pas eu, non plus la victoire.. mais il est très probable que nous n'aurions pas eu de FN au second tour, COLLOMB aurait transpiré davantage et in fine une bonne dizaine d'élus en plus pour l'UMP...

entièrement d'accord avec vous.....M. HAVARD va perdre et il le sait....

Déposé le 28/03/2014 à 17h12  
Par anselmo Citer

VASTE FOUTAISE CES COMMENTAIRES !!!!


Parcequ'il est jeune ,honnête,plein de projets modernes et entouré de personnes compétentes et motivées, M.HAVARD a su conquérir les lyonnais écoeurés par les magouilles et la filouterie de notre bon maire .

RENDEZ -VOUS DIMANCHE ....

Déposé le 28/03/2014 à 15h40  
Par Louis 14 Citer

Ma chère marie chantal,

le FN aurait été très heureux d'avoir Fenech en face de lui , il est l'emblème des magouilles et de la sarkozy triomphante dont plus personne ne veut en France
C'est vrai vous avez raison, Havard est pale et insipide, c'est le fantôme de l'opéra, même quand il est là , on ne le voit pas ...

Déposé le 28/03/2014 à 14h16  
Par Lyon obs Citer

Article intéressant car crédible. Contrairement aux glapissements de la fausse droite, celle-ci n'a strictement aucune chance de l'emporter dans la deuxième ville de France. Chantal a raison de rappeler l'inconsistance de cette personne qui, même tête de liste au niveau municipal, même le jour d'une vague bleue sans précédent, réalise un score minable dans l'arrondissement dans lequel il est élu, par chance, depuis longtemps. Sauf qu'après la chance, il reste peu de choses lorsqu'on n'a ni charisme ni convictions. Ite missa est. Phrase compréhensible sur la colline qui prie.

Déposé le 28/03/2014 à 12h23  
Par Le gaulois est de retour Citer

La campagne de Martine David est payée par son fils? La est la question !

Déposé le 28/03/2014 à 12h15  
Par anti coco Citer

Il ne faut pas se leurrer, nous aurons encore les socialo-communistes pour une saison. Dommage, ça fait quand même tache.

Déposé le 28/03/2014 à 11h59  
Par Chantal Citer

Non mais HAVARD qui fait 30% dans son arrondissement..dont il a aussi été conseiller général et député, vous y croyez?
Mérite-t-il à être connu?
Quelle erreur de casting de la part de l'UMP que de l'avoir choisi..
Avec Fenech, nous n'aurions probablement pas eu, non plus la victoire.. mais il est très probable que nous n'aurions pas eu de FN au second tour, COLLOMB aurait transpiré davantage et in fine une bonne dizaine d'élus en plus pour l'UMP...

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.