Lyon : une séquence des rives de Saône ouverte au public, ce vendredi soir

Lyon : une séquence des rives de Saône ouverte au public, ce vendredi soir
DR Grand Lyon

La promenade s'étend des Subsistances à la Passerelle du Palais de justice.

"Sur environ 2 kilomètres, c'est une promenade inédite au bord de la Saône que propose le Grand Lyon avec une vue imprenable sur le patrimoine mondial lyonnais inscrit à l'UNESCO", explique le Grand Lyon. Ce nouvel ouvrage permettra aux Lyonnais de se balader sur les rives de Saône, depuis l'Ile Barbe jusqu'à la Presqu'ile.
Une inauguration qui arrive en plein coeur de l'entre deux tours des municipales. "Ce nouvel espace public va ainsi ramener la nature en ville", c'était l'une des promesses de campagne de Gérard Collomb. Elu en 2008, grâce notamment à son projet des Berges du Rhône, le choix de Gérard Collomb d'inaugurer les rives de Saône en cette période électoral est un choix forcément stratégique. Les électeurs seront-ils au rendez-vous ?
Réponse ce dimanche

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Agora41 le 31/03/2014 à 23:06

Les planches sont destinées à être posées dans l'eau il me semble ...

Signaler Répondre

avatar
tina le 29/03/2014 à 07:04

Encore un espace ouvert pour les tagueurs et les cas sociaux, alcooliques toxicos qui pullulent dans cette ville de Lyon

Signaler Répondre

avatar
nova le 28/03/2014 à 22:59

Vite vite... Ce sont les derniers instants avec l'élection...

Signaler Répondre

avatar
Unlyonnais le 28/03/2014 à 20:46

Comme si le père Collomb n'avait pas pu l'inauguré il y a une dizaine de jours...L'on pouvait déjà passer.

Arrêtez de nous prendre pour des gogos.

#CollombEvidemmentNON

Au Revoir monsieur le sénateur-maire Gérard Collomb.

Signaler Répondre

avatar
Gugusse le 28/03/2014 à 18:37

A quoi correspondent ces planches disposées au bord du quai ? C'est juste pour la photo, ou vraiment calculé pour faire trébucher les promeneurs dans l'eau ?

Le mec qui a conçu ça n'a jamais marché de sa vie au bord d'un quai. Procès assuré et responsabilité du maire pleinement engagée à la première baignade involontaire.

Signaler Répondre

avatar
genev_tabouis le 28/03/2014 à 18:25

C'est quoi ce GAG ? (les plateaux de bois sur la photo)
- des plongeoirs pour électeurs décidés d'en finir avec la vie?
- des Casse-gueule pour promeneurs distraits ?
- des réserves de bois pour barbecues sauvages ?
- une œuvre d'Art que l'on devra repayer après chaque crue (annuelle) de la Saône ?
Arrêtons la gabegie !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.